Enquêtes


Enquêtes
Mardi 3 Janvier 2017 - 12:45

Parmi les lauréats, on peut citer les présidents: Issoufou Mahamadou du Niger (sur la sécurité);  Patrice Talon du Bénin (pour la gouvernance);  Ibrahim Boubacar Keita du Mali (pour la Démocratie); Sénégal Macky Sall du Sénégal (pour l’émergence) et le roi Mohamed VI du Maroc ( pour la Paix). Ces prix sont décernés à des chefs d’Etat et des personnalités africains dans les domaines où ils ont montré un sens de leadership et d’excellence.

Le prix Mandela de la sécurité a été décerné au président du Niger, Issoufou Mahamadou, « pour sa politique ferme en matière de sécurité nationale et son leadership régional en matière de sécurité pour combattre le terrorisme-djihadiste et le trafic de drogue dans le sahel et l’espace du Lac Tchad ».

D’autres prix ont été décernés, notamment au président béninois, Patrice Talon, dans le cadre de la ... Lire la suite


Enquêtes
Lundi 2 Janvier 2017 - 15:52

En 2016, hormis la régularité dans le paiement des salaires des fonctionnaires et agents de l'Etat,  la situation sociale de manière globale n'a pas été des plus brillantes au Congo. Quelques remous ont été observés ici et là. C'est le cas de l'Université Marien-Ngouabi où, étudiants et enseignants se sont succédés dans les mouvements de grèves. Certaines couches sociales ont fait l'objet de préjudices ( rupture des ARV pour les malades du VIH/Sida) et la non-tenue à terme échu des élections professionnelles. La situation sécuritaire dans le Pool est venue enfoncée le couteau dans la plaie des Congolais qui, malgré la crise économique de ces derniers temps, commençaient à respirer un air de paix que quiconque ne peux contester. Une autre  note peu gaie à épingler dans ce volet social en 2016, le déroulement du projet Lissungui, initié par le ... Lire la suite


Enquêtes
Vendredi 30 Décembre 2016 - 19:00

En prévision du 27e sommet Afrique-France qui se tiendra les 14 et 14 janvier 2017 à Bamako au Mali, l’historien africaniste Bernard Lugan analyse le Franc CFA.

A en croire Bernard Lugan, si l'opposition de droite parvenait au pouvoir en France en 2017, une nouvelle politique de coopération serait définie, et la question du Franc CFA sera réexaminée. Il énumère les 4 questions qui se posent au sujet de cette monnaie d'Afrique francophone, selon lui :

1- le Franc CFA est-il un obstacle au développement des 14 pays africains (plus les Comores), membres de la zone franc pour lesquels elle constitue la monnaie commune ?

2- le Franc CFA est-il au contraire un atout pour ces pays, la France jouant à leur profit le rôle d’une assurance monétaire ?

3- Créé en 1945, le CFA est-il une survivance de la période coloniale, un moyen pour la France de continuer à exercer une ... Lire la suite


Enquêtes
Mardi 27 Décembre 2016 - 11:55

Avec  l’appui de la Force Barkhane, les forces armées nigériennes (FAN) et l’armée nationale tchadienne (ANT) ont mené récemment une opération militaire conjointe transfrontalière (OMCT) de part et d’autre de la frontière entre le Niger et le Tchad, a-t-on appris.

L’opération était commandée depuis un poste de commandement tripartite installé à Madama au Niger. L’objectif de celle-ci était le contrôle de la zone transfrontalière de la région Madama-Korizo-Zouar. Grâce aux saisies réalisées, ces opérations constituent un socle pertinent de coopération opérationnelle pour perturber à terme les flux logistiques des groupes armées terroristes dans la région, d’après la haute hiérarchie militaire. La phase de planification de l’opération s’était tenue à N’Djamena au Tchad.

Elle a engagé une compagnie nigérienne et une compagnie ... Lire la suite


Enquêtes
Lundi 7 Novembre 2016 - 14:24

Les ruptures intempestives d’antirétroviraux (ARV) ont atteint le paroxysme ces derniers mois. Quoique le ministère de la Santé ait fait une récente infime commande, les malades qui subissent d’énormes contraintes thérapeutiques n’entendent plus subir mais réagir. Ils en appellent à l’assistance du président de la République, initiateur de la gratuité du traitement antirétroviral au Congo. 

Depuis quatre à cinq mois, les malades sous ARV vivent le préjudice de nouvelles ruptures de médicaments dans les différents centres de santé au Congo et de traitement spécialisé. Les différentes combinaisons thérapeutiques, selon les charges virales, ne sont plus respectées faute d’absence de certaines molécules. Les cris d’alarmes lancés par les organisations de défense des droits de l’Homme à l’instar de la Fédération congolaise des droits de l’Homme ... Lire la suite


Enquêtes
Lundi 31 Octobre 2016 - 16:02

Le support est distribué à Kinshasa avec l’ambition d’atteindre les autres provinces du pays.

Le département de l’information publique de l’Observatoire de la liberté de la presse en Afrique (Olpa) vient de publier et de distribuer le premier numéro de sa Note d’information du 24 octobre 2016. À en croire cette organisation de défense et de promotion de la liberté de la presse établie en RDC, ce journal distribué gratuitement a pour vocation de vulgariser les lois sur la presse en RDC et de sensibiliser toutes les couches sociales de la population sur les efforts fournis par tous les acteurs en vue d’améliorer la situation de la liberté de presse.

L’ambition, pour Olpa, est d’atteindre toute l’étendue du pays. « La distribution gratuite qui a démarré par Kinshasa devra s’étendre dans le reste du pays », a soutenu l’organisation. La ... Lire la suite


Enquêtes
Mardi 13 Septembre 2016 - 16:46

Pour être compétitive et s’arrimer à la modernité, la Poste congolaise a mené une étude de réforme du secteur grâce à l’Union postale universelle (UPU). Ce plan qui devrait permettre la modernisation de son réseau et des services attend toujours d’être financé, alors que le secteur postal accuse un grand retard. 

Depuis plus de cinq ans, le « Plan intégral de réforme et de développement postal » (Pidep) ne semble pas convaincre les plus hautes autorités, certainement adoubé par les télécommunications.  Adopté en 2008, le projet n’a presque pas connu d’actes majeurs au-delà des discours ponctués sur la simple volonté de donner à la Poste congolaise un nouveau visage.

Le Pidep devrait permettre la réhabilitation et la modernisation du réseau postal, l’amélioration de la qualité des prestations et la migration des Centre des Chèques Postaux ... Lire la suite


Enquêtes
Samedi 10 Septembre 2016 - 15:00

Depuis quelques temps, les petits commerçants à Brazzaville ont opté pour faire transporter leurs marchandises par les tricycles motorisés de marque asiatique Kavaki Motor, au détriment des pousse-pousse.

Intéressées de savoir comment sont organisés les teneurs de ce nouveau corps de métier, Les Dépêches de Brazzaville ont abordé les conducteurs de ces tricycles, au marché Maty à Texaco, dans l’arrondissement 5 Ouenzé.

« Je conduis ce vélo depuis quatre mois pour le compte d’un particulier. Je lui verse 10.000 frs en fin de journée. Il ne me paie pas à la fin du mois. Je me bats à trouver mon salaire tout seul, et j’y parviens. Car, il m’arrive de totaliser l’argent du propriétaire en une seule course. Le reste que j’empoche jusqu’à 18h me reviens », a confié Aimé, un conducteur de Kavaki Motor.

« Au fait, tout dépend de la façon dont vous ... Lire la suite


Enquêtes
Mardi 14 Juin 2016 - 14:15

En mai 2016, la Cimenterie de Lukala (Cilu) annonçait l’arrêt de la production du ciment gris en raison d’une impitoyable concurrence angolaise qui l’a contrainte d’ailleurs à fonctionner en-deçà de 50 % de sa capacité installée. Actuellement, Kinshasa et le Kongo central sont tributaires du ciment et même des produits alimentaires en provenance d’Angola. Des années plus tôt, c'était l’industrie textile congolaise qui sombrait face à l’avancée de la Chine et de l’Inde. Selon les tout derniers chiffres disponibles, les industries locales tournent autour de 37 % de leurs capacités installées et créent environ 5 % d' emplois en RDC, contre 71 % pour le secteur primaire, 15 % pour le commerce et 9 % pour les services (Rapport INS 2015).

Depuis 2007, la RDC ne fabrique plus de wax. C’est la conséquence, entre autres, de la fermeture progressive de ses ... Lire la suite


Enquêtes
Mercredi 6 Avril 2016 - 12:13

Trois soldats congolais ont comparu lundi devant la justice militaire à Kinshasa dans le premier procès lié au scandale des violences sexuelles, éclaboussant la force onusienne de maintien de la paix en Centrafrique à s'ouvrir en République démocratique du Congo.

Les trois sous-officiers, anciens du contingent congolais de la Mission de stabilisation des Nations unies en Centrafrique (Minusca) sont apparus en veste bleue de prisonnier devant le tribunal militaire de Ndolo, prison militaire du nord de la capitale congolaise.

Au total, 21 soldats congolais doivent être jugés pour viols ou tentatives de viols sur des civils centrafricains par cette cour. Les 18 coaccusés étaient présents à l'audience.

"Le sergent Jackson Kikola est poursuivi pour viol sur [jeune fille] de 17 ans et pour violation des consignes [...]; le sergent-major Kibeka Mulamba Djuma est poursuivi pour ... Lire la suite

Pages