Environnement


Environnement
Jeudi 4 Octobre 2018 - 16:00

Selon le WWF Belgique qui a livré l'information, la quantité indiquée équivaudrait à la moitié de la production annuelle de viande bovine dans les pays de l’Union européenne.

Le WWF Belgique s'est exprimé à la suite de la diffusion, le 3 octobre, dans les émissions "Pano" de la chaîne flamande VRT et "On n’est pas des pigeons" de la RTBF, d' un reportage mettant en évidence le trafic illégal de viande de brousse, vendue principalement dans le quartier Matonge, à Bruxelles. Les équipes des deux chaînes, sous caméra cachée, y ont acheté de la viande de brousse et l’ont ensuite fait analyser par l’Institut royal des sciences naturelles de Belgique. Résultat, selon les deux chaînes, cette viande, vendue comme de l’antilope, appartiendrait en réalité à l'espèce du singe à queue rouge qui bénéficie d’un programme de conservation et qui a donc ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 3 Octobre 2018 - 20:30

La recommandation a été formulée par les participants à l’atelier de consultation nationale sur la surveillance du virus Ebola chez les animaux au Congo, qui s'est tenu du 2 au 3 octobre à Brazzaville, afin de soutenir la recherche scientifique et la formation des ressources humaines nécessaires.

Les zoonoses sont des maladies qui sévissent souvent dans les zones tropicales et dont les agents vecteurs se transmettent naturellement des animaux vertébrés à l'homme et vice-versa. Aussi les participants à l’atelier ont-ils préconisé la surveillance des activités à l’interface homme, animal et environnement telles qu’identifiées pendant la réunion et la mobilisation des ressources nécessaires à cette surveillance.

Ils ont exhorté l’Etat à soutenir une approche multidisciplinaire et multisectorielle pour la prévention, la détection et la riposte ... Lire la suite


Environnement
Mardi 2 Octobre 2018 - 15:15

Le tronçon long de douze kilomètres a été visité récemment par la ministre Arlette Soudan-Nonault, dans le cadre du projet de la Route de l’esclave qui vise à restaurer ce lieu de mémoire où s'est patiquée la traite négrière.

La pose de la première pierre de construction de la Route de l’esclave a eu lieu en 2002 mais jusqu'à ce jour, les travaux n’avaient jamais débuté. C’est finalement le 3 juillet dernier qu'ils ont été lancés et l’inauguration de la stèle a eu lieu le 23 juillet, une date référentielle parce qu’elle marque l’abolition de l’esclavage prononcée par l’Unesco.

Arlette Soudan-Nonault, alors ministre du Tourisme et des loisirs, avait comme priorité après la prise de ses fonctions, la constitution du circuit touristique de la Route de l’esclave, en partant de Loutété jusqu’à Loango. Le but étant d’en faire une ... Lire la suite


Environnement
Lundi 1 Octobre 2018 - 17:15

L'acte posé par le président de la République, Joseph Kabila, le 30 septembre dans le parc animalier de la Nseledans le cadre de la lutte contre la criminalité environnementale dans le pays, vise à décourager les trafiquants d’espèces protégées.

 

Le chef de l’Etat a brûlé un lot d’environ une tonne de pointes d’ivoires et une autre tonne d’écailles de pangolin. A cette même occasion, il a également relâché dans la nature cinq perroquets.

Ces produits, issus du braconnage et du commerce illicite, ont été présentés au président de la République par l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN).

Pour le directeur général de l’ICCN, Cosma Wilungula, par cette action la République démocratique du Congo confirme, en effet, son engagement dans la lutte contre le braconnage.

Le geste posé par le président de la République ... Lire la suite


Environnement
Lundi 1 Octobre 2018 - 11:53

Une équipe internationale de chercheurs vient d’anticiper l’impact potentiel sur les primates de l’expansion de la culture du palmier à huile en Afrique.

L’Asie du sud-est (Indonésie, Malaisie) ne pourra probablement pas faire face à la hausse continue de la demande mondiale en huile de palme à des fins alimentaire (80 %), cosmétique (19 %) et énergétique (1 %). Aussi, certains pensent à une expansion des plantations de palmiers à huile en Afrique. 
Le continent dispose d’écosystèmes tropicaux de basse altitude adaptés à la culture du palmier à huile, offrant ainsi une opportunité de revenus pour les États (Congo, Centrafrique, Cameroun), les industriels et les petits producteurs. Une équipe internationale d’écologues et de primatologues (français, italiens, anglais et colombiens) a cherché à prévoir l’impact potentiel d’une expansion des ... Lire la suite


Environnement
Samedi 29 Septembre 2018 - 16:15

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a organisé, le 27 septembre à Goma, un atelier au profit d'une vingtaine d’agents judiciaires, cadres de l’armée et de la police sur les nouvelles lois relatives à la protection de la nature en République démocratique du Congo (RDC).

L’objectif poursuivi par la formation a été, selon l’organisateur, d’amener les participants à s’impliquer davantage dans la lutte contre le braconnage à l’intérieur et autour du parc national des Virunga.

Pour le chargé de communication de WWF à Goma, Gédéon Bakerethi, cette activité rentre dans le cadre de la sensibilisation des différents services à la mise en application des lois existantes en la matière.

En RDC, a-t-il déploré, tout cet arsenal juridique, notamment la loi sur la conservation de la nature et le code forestier existent mais la mise en application demeure ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 28 Septembre 2018 - 19:58

Comme chaque année à la fin du mois de septembre, la ville de New York, aux Etats-Unis, vit au rythme de l’assemblée générale des Nations unies. Mais depuis une dizaine d’années, parallèlement à la grand-messe onusienne, se déroule aussi la semaine du climat de New York.

Parce que le climat, au risque de nous répéter, est plus que jamais un enjeu capital de notre époque. Et le secrétaire général des Nations unies n’a pas pris de détours pour interpeller une fois de plus les chefs d’Etat de la planète, réunis lors de cette semaine de haut niveau aux Etats-Unis, afin qu’ils prennent des engagements plus sincères pour lutter contre les changements climatiques.

Car une chose est sûre, à l’échelle mondiale, les financements climat sont encore trop loin de ce qui est nécessaire pour pallier la crise actuelle. Pourtant en 2009, les pays développés ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 26 Septembre 2018 - 20:00

L'événement est célébré chaque année à travers le monde le 27 septembre. Pour cette trente neuvième édition, le gouvernement du Congo,  par le biais de la ministre de tutelle, Arlette Soudan-Nonault, a délivré un message dans lequel il entend se servir du domaine pour diversifier son économie.

C’est sur le thème révélateur de la mondialisation, à savoir « Le tourisme et la transformation numérique » que la communauté mondiale célèbre la trente neuvième édition de la Journée mondiale du tourisme. Cette célébration est une opportunité majeure pour sensibiliser l’opinion internationale à l’importance politique et socioéconomique de ce domaine. De même que le thème choisi est une occasion exceptionnelle de faire mieux connaître la contribution du tourisme au développement durable.

Un tourisme qui s’appuie sur l’innovation et sur les ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 21 Septembre 2018 - 19:25

L’espèce humaine appelée « Homo sapiens » habite cette planète depuis environ trois cent mille ans. La majeure partie de cette histoire s’est vécue en parfait équilibre avec la nature. Après des millénaires de communisme primitif, l’humanité a par la suite modifié son économie pour passer à des modes de productions fondés sur l’exploitation des humains par d’autres humains (esclavagisme, féodalisme, …), ce qui a augmenté sa productivité mais aussi l’impact qu’elle avait sur l’environnement.

Avec l’arrivée du capitalisme, il y a environ quatre siècles, la productivité a fait un bond prodigieux. Cependant, cette hausse de productivité s’est non seulement faite au profit d’une minorité d’humains (50% de la richesse mondiale est concentrée entre les mains du 1% le plus riche alors qu’une vaste proportion des humains vit dans des ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 21 Septembre 2018 - 19:13

Sept pionniers dans le domaine, âgés de 18 à 30 ans, recevront le prix très convoité des « Jeunes champions de la Terre », la distinction environnementale la plus prestigieuse décernée par les Nations unies, pour leurs projets ambitieux de restauration et de protection de la nature.

Chacun des lauréats recevra son prix lors de la cérémonie annuelle de remise des prix « Champions de la Terre », organisée en marge de l’assemblée générale à New York, le 26 septembre.

Grâce à leurs idées environnementales révolutionnaires et les concepts innovants qui ont pu leur donner vie, ces sept finalistes se sont distingués parmi des milliers de candidats à travers le monde. Ils ont été nommés « Jeunes champions de la Terre 2018 » par un jury international composé du directeur général de Covestro, Markus Steilemann, du directeur de « Coalition WILD », ... Lire la suite

Pages