Environnement


Environnement
Jeudi 28 Septembre 2017 - 19:00

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a désapprouvé le 28 septembre, l’abattage d’un éléphant dans l’une des forêts du nord-Congo, occasionné par les braconniers Romuald Ebete et Célestine Sambo.

Cet abattage témoigne la persistance du braconnage de ces espèces animalières protégées dans cette partie du pays. Le regain du braconnage dans cette région risque de réduire d’un côté la population des éléphants et de l’autre, l’éco-tourisme dans les parcs nationaux.

La plupart des attaques d'animaux surviennent dans les corridors des éléphants, des passages utilisés par ces espèces depuis des siècles mais qui sont désormais occupés par des braconniers.

La lutte contre le trafic illégal de l'ivoire nécessite la coopération avec les autres parties signataires de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:46

Dans une interview accordée le 27 septembre au journal français Le Monde, le directeur Afrique du Fonds mondial de la nature (WWF), Frederick Kwame Kumah, a récusé les accusations portées sur cette ONG internationale active dans le domaine de la conservation par Survival International, sur d’abus commis aux populations pygmées dans le bassin du Congo dont certains médias, notamment le groupe Adiac, avaient fait échos. Il a également souligné les efforts fournis par cette ONG internationale pour faciliter l’amélioration des conditions de vie de ces populations.

Réagissant aux accusations de complicité d’abus contre les pygmées dans le bassin du Congo, le directeur Afrique de WWF a récusé, le 27 septembre, dans un entretien accordé au journal Le monde, le « procès fait à son organisation par l’ONG Survival ». Pour ce responsable continental de cette ONG ... Lire la suite


Environnement
Mardi 26 Septembre 2017 - 17:18

Des gardes forestiers financés par le Fonds mondial pour la nature (WWF) sont accusés de violations des droits de l'Homme "systématiques et généralisées" envers les pygmées au Cameroun, en République démocratique du Congo et en Centrafrique, selon un rapport de l'ONG Survival International.

    "Ce rapport documente de graves abus qui ont lieu depuis 1989 jusqu'à aujourd'hui au Cameroun, en République du Congo et en République centrafricaine par ces gardes financés et équipés par le WWF et la Wildlife Conservation Society (WCS), la société mère du zoo de New York", indique le rapport publié lundi par l'ONG britannique. En janvier, Survival avait porté plainte auprès de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) contre le WWF pour complicité d'abus contre des pygmées, au Cameroun. Ce rapport cite plus de 200 cas de violations des ... Lire la suite


Environnement
Mardi 26 Septembre 2017 - 21:30

La 38è journée mondiale du tourisme est célébrée le 27 septembre. En République du Congo, la ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan-Nonault, a rendu publique une déclaration dans laquelle elle a indiqué que le tourisme faisait partie des stratégies nationales de développement économique.  

« Le gouvernement a fait du développement durable du tourisme l’un de ses chevaux de bataille pour le développement économique. L’élaboration de la stratégie nationale et du plan directeur de développement durable du tourisme s’inscrit dans cette perspective », a-t-elle déclaré.

« Notre pays s’est résolument engagé à se servir du tourisme comme outil de développement. C’est pour cette raison qu’il s’emploie aujourd’hui à la mise en œuvre de sa stratégie nationale et du plan directeur de développement durable du tourisme », a ... Lire la suite


Environnement
Mardi 26 Septembre 2017 - 10:57

Intitulé "Prêts pour l'Afrique demain?", un rapport de l'Institut Montaigne formule 5 propositions pour que la France stoppe l'hémorragie sur un continent où la Chine se taille la part du lion. 

Affaiblie par l'arrivée massive des émergents en Afrique, la France se doit de réagir. C'est le sens du rapport "Prêts pour l'Afrique demain?" publié par l'Institut Montaigne. Le think tank libéral formule plusieurs propositions chocs pour que la France stoppe l'hémorragie sur un continent où la Chine se taille désormais la part du lion.

Ci-après les cinq mesures phares présentes dans ce rapport : 

1. Créer un cadre réglementaire contraignant pour contrer les Chinois
La France a perdu la place qui était la sienne en Afrique. Entre le début des années 2000 et aujourd'hui, les parts de marché de la France en Afrique subsaharienne sont passées de 9,7% à 4%. Un repli ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 14 Septembre 2017 - 18:15

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a tenu son assemblée générale le 12 septembre à Chengdu en Chine, à l’issue de laquelle le Congo a été élu membre du conseil exécutif de cette institution onusienne.

Le Congo a été représenté à ces assises par la ministre en charge du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan Nonault.

Le conseil exécutif est l’instance de direction et d’orientation de l’OMT. L’élection du Congo à cette instance est une récompense des efforts déployés par le ministère du Tourisme en vue d’améliorer la visibilité, l’attractivité et la compétitivité de la destination Congo.

Cette élection, soutenue par plusieurs pays africains, renforce l’intégration du Congo dans les instances internationales. « Elle consacre, enfin, la justesse du choix stratégique opéré par le président Denis Sassou N’Guesso, de ... Lire la suite


Environnement
Mardi 12 Septembre 2017 - 16:45

La ville d’Agadir, au Maroc, abrite du 11 au 13 septembre un sommet international sur le climat, dénommé « Climate Chance 2017 », auquel la Fondation Brazzaville qui œuvre dans ce domaine y prend activement part dans le but d’apporter son soutien dans la lutte contre le changement climatique.

Sa participation au sommet du Maroc s’inscrit dans la poursuite de l’esprit de l’accord de Paris sur le climat, signé en 2015. Au cours de ces assises, la Fondation Brazzaville a joué pleinement sa partition aux côtés d’autres fondations et Organisations non gouvernementales qui luttent contre le changement climatique et la dégradation de l’environnement.

À l’occasion, elle a animé un panel consacré essentiellement à la mise en œuvre des stratégies de renforcement des capacités de la coopération sud-sud.

 « La Fondation Brazzaville poursuit le dialogue ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 7 Septembre 2017 - 20:20

La remise du prix Grand Ami de la terre et de l’air pur à Denis Sassou N’Guesso, président de la République du Congo, initié par le Réseau national agropastoral et de l’environnement (Rénape) aura lieu le 6 novembre à Pointe-Noire à l’occasion de la journée nationale de l’arbre. Cette récompense est le fruit de nombreuses actions menées par le chef de l’État en faveur la protection de l’environnement et la préservation de la biodiversité.

Les initiatives telles qu'Autosuffisance alimentaire d’ici à l’an 2000, Un peuple qui ne produit pas ce qu’il consomme n’est pas un peuple libre, la journée nationale de l’arbre, l’engagement à la Cop 21, la Vision verte, le Fonds bleu sont autant d’actes et de faits du président de la République qui n’ont pas échappé à la Commission d’organisation de la remise du prix Grand Ami de la terre et de ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 7 Septembre 2017 - 19:51

Pendant trois jours, les animateurs Redd+ seront formés afin d’assurer le relais des informations de la CN-Redd en sensibilisant en temps réel les parties prenantes (populations locales et autochtones comprises) dans les zones les plus reculées du pays.

Après la première formation des animateurs organisée en 2016 dans les chefs-lieux des 12 départements de la République du Congo axée sur les cinq options stratégiques de la stratégie nationale Redd+, l’architecture de la Redd+ et le carbone forestier, la coordination nationale a initié cette deuxième formation qui va également contribuer au renforcement et à la consolidation du réseau d’animateurs Redd+ mis en place précédemment.

En ouvrant les travaux, Majep Obama, vice-président du comité départemental Redd+ Kouilou (Codepa-Redd+K) qui avait à ses côtés Mme Lill Teddy Diakabana, responsable de la cellule ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 7 Septembre 2017 - 13:10

L'Afrique va bénéficier d'un financement de 280 millions de dollars pour lancer sa "Révolution verte", ont annoncé mercredi à Abidjan des bailleurs de fonds, pour qui l'agriculture est la base de la croissance économique du continent.

Ce financement se fera dans le cadre du Partenariat pour la transformation agricole inclusive en Afrique (PIATA), un projet financé pour l'essentiel par les Fondations Bill et Melinda Gates, Rockefeller et l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

Cet appui vise à catalyser et soutenir une transformation agricole inclusive dans au moins 11 pays d'Afrique, ce qui augmentera les revenus et améliorera la sécurité alimentaire de 30 millions d'exploitations agricoles familiales de petite taille, ont souligné ces bailleurs, en marge du forum sur la Révolution verte en Afrique (Agra).

La rencontre d'Abidjan s'est ouverte ... Lire la suite

Pages