Environnement


Environnement
Mardi 25 Octobre 2016 - 13:28

Paris a salué l’adoption à Kigali par 197 pays, d’un amendement au protocole de Montréal, qui va permettre de stabiliser et réduire la consommation et la production du gaz hydrofluorocarbure (HFC), considérés comme de puissants gaz à effet de serre.

Fruit d’une longue négociation, ce protocole s’inscrit dans la dynamique de l’accord de Paris de décembre 2015. En effet, il le conforte en soutenant les objectifs de réduction de tous gaz à effet de serre, en vue de limiter le réchauffement global en dessous de 2°C et parvenir à la neutralité  des émissions d’ici à la fin du siècle.

La France a salué l'engagement de tous les pays à réduire leurs émissions, « sur la base d'un calendrier précis qui tient compte de la diversité des situations nationales ». De son côté, elle  a déclaré  qu’elle prendra toute sa part dans le soutien financier aux ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 21 Octobre 2016 - 13:51

A quelques semaines de la COP22, qui se tiendra à Marrakech au Maroc, les ministres des Finances de l’Union européenne (UE) ont promis au Luxembourg, davantage de fonds contre le réchauffement climatique, sans définir les modalités.

En décembre 2015, lors de la COP 21 à Paris, les pays développés s’étaient à nouveau engagés à trouver 100 milliards de dollars par an, d’ici à 2020 pour soutenir  l’atténuation et l’adaptation du changement climatique dans les pays en développement. Le ministre slovaque des Finances a déclaré : « le réchauffement climatique est un enjeu de la plus haute importance et des prises de décisions rapides demeurent une priorité pour l’UE ». Il pense que les financements publics continueront de jouer un rôle central.

Armelle le Comte d’Oxfam France regrette le manque de précision des ministres de Finances quant à ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 19 Octobre 2016 - 18:59

La ministre de l’Ecologie a conduit une délégation française à une cérémonie de canonisations au Vatican. Elle a pu échanger avec le pape.

Le Vatican a déclaré saints sept nouveaux fidèles, dimanche dernier, au cours d’une messe célébrée par le pape François. Comme de tradition lorsqu’un Français doit être déclaré saint, c’est un ministre qui a conduit la délégation venue de France. « Une » ministre en l’occurrence,  Mme Ségolène Royal qui, comme ministre de l’Environnement, présente plus d’un point d’affinités avec le Souverain pontife, auteur d’une encyclique qualifiée par tous d’écologique : Laudato Si.

La ministre a pu échanger quelques mots avec le pape avant la messe, le remerciant pour son encyclique sur « la sauvegarde de la maison commune », la Terre. Elle a dit au pape que cette encyclique avait eu une grande influence ... Lire la suite


Environnement
Mardi 18 Octobre 2016 - 18:36

Initialement prévu pour se dérouler à Matombi dans le département du Kouilou, le 8e séminaire international du Secrétariat de l’évaluation environnementale en Afrique centrale (SEEAC), co-organisé avec l’Association congolaise pour l’évaluation environnementale (ACEE), aura finalement lieu dans la ville océane du 27 au 28 octobre. Le thème retenu pour cette activité, placée sous le patronnage du Ministre de l’Economie forestière et du Développement durable, est « Objectifs du développement durable, changements climatiques : quelle place pour l’évaluation environnementale ? »

 

Le séminaire du SEEAC est une activité tournante au niveau de l’Afrique centrale que cette année le Congo aura l’honneur d’abriter.  Selon Louis Bibissi, président de l’ACEE et du comité d’organisation dudit séminaire, le changement du lieu de l’activité, de ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 14 Octobre 2016 - 12:33

Selon une étude de la revue Science, le réchauffement climatique est un facteur de déstabilisation et d’augmentation des risques de guerre en Afrique subsaharienne.

La revue appelle les Etats du 21e siècle à lutter efficacement contre le réchauffement climatique, au cas où ils  auraient la volonté de réduire les risques de conflit dans le monde. Science s’appuie sur la raréfaction notamment des ressources rares comme  l'eau. Selon la revue, la hausse des températures a augmenté le risque de conflits de 11% en Afrique subsaharienne depuis 1980, estiment deux chercheurs de l'université Berkeley (Californie).

Si la tendance se poursuit, ce pourcentage pourrait atteindre 54% d'ici 2030 et coûter la vie à 394.000 personnes. Pour autant, ces chercheurs reconnaissent que les guerres en Afrique ont des causes multiples: tracés des frontières; rivalités de pouvoir; ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 13 Octobre 2016 - 11:54

Le patrouilleur de haute mer Commandant (PHM) Ducuing a mené des opérations de coopération et de formation au profit des marins camerounais dans le cadre de l’opération Corymbe dans le golfe de Guinée.

 

 

 

Plusieurs ateliers ont profité à des marins camerounais. Ce qui aura permis un approfondissement, une diversification des connaissances techniques et des interactions pour une meilleure planification des exercices.

Des interactions plutôt enrichissantes

Deux patrouilleurs camerounais, le CNS La Sanaga et le CNS Le Ntem ont ainsi été rejoints par le Commandant Ducuing pour des exercices de visite et d’évolution tactiques. Il s’agissait des exercices de simulation face à un bateau suspecté de trafic de drogue, non coopératif. Ils s’en sont suivis des interrogations, des visites du navire, des transbordements pour un contrôle plus poussé de la cargaison et ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 29 Septembre 2016 - 17:41

Pour le Fonds mondial pour la nature (WWF), cette décision est une belle victoire pour ces mammifères insectivores, qui constituent «l’une des espèces les plus menacées et les plus braconnées », parce qu’elle leur procurerait une protection totale dans le cadre de la Cites, écartant toute question relative à leur commerce légal et rendant la tâche plus difficile aux trafiquants qui seront plus lourdement sanctionnés.

 

La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (Cites) vient de recommander, dans le cadre de sa dix-septième conférence des parties qui se tient à Johannesburg en Afrique du Sud, du 24 septembre au 5 octobre, le classement en Annexe I des huit espèces de pangolins – quatre espèces d’Asie et quatre espèces d’Afrique.

Pour le Fonds mondial pour la nature (WWF), qui salue cette ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 28 Septembre 2016 - 10:50

A New York, les Etats ont été pressés de ratifier cet accord. Les ratifications de l’Inde et de la Pologne suffiraient pour que le texte entre en application.

Le Premier ministre de l’Inde a annoncé qu’il allait déposer, le 2 octobre prochain, les instruments de ratifications. Si cela venait à se confirmer, ce seront 62 pays sur les 55 nécessaires, représentant 54% des émissions  anthropiques qui auront transcrit l’accord issu de la Cop21 dans leur droit national, selon le site Euractiv.fr

Le ministre polonais de l’Environnement Jan Szyszko a indiqué que son pays devrait faire parvenir ses instruments de ratification dans les prochains jours. Ce qui va permettre de franchir les seuils des 55% de Ges requis.

Lors de leur réunion du 30 septembre à Bruxelles, les ministres européens de l’environnement vont entériner l’adoption rapide par l’Union européenne ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 28 Septembre 2016 - 15:48

Onze pays (Burkina Faso, Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Soudan, Tchad) ambitionnent d’ériger une « Grande muraille verte », une ceinture d’arbres s’étendant du Sénégal à Djibouti, soit environ 7.000 kms, pour endiguer l’expansion du Sahara, réhabiliter 50 millions d’hectares de terres et réduire la production de CO2. Elle pourrait aussi constituer une barrière humaine face aux migrations aux dangers des migrations vers l’Europe.

 

 

Un mur qui n'a pas mis fin aux vagues migratoires

L’idée n’est pas originale. L’ancien président américain, George W. Bush, l’a promulguée en  novembre 2006. Une loi pour financer des programmes visant à renforcer la sécurité intérieure. La construction d’un mur de 1125 km, le long des zones poreuses de la frontière avec le Mexique (3200km) pour entraver ... Lire la suite


Environnement
Lundi 26 Septembre 2016 - 14:20

L’Afrique du Sud a ouvert la conférence mondiale sur les espèces en voie de disparition, en présence des experts, écologistes, et représentants de 182 Etats.

Il s’agit de se mettre d’accord sur des règles adéquates pour assurer la protection des animaux et plantes rares menacés par une surexploitation commerciale.

Par contre, les experts ne semblent pas convaincus que les éléphants soient les plus menacés. A croire le Fonds mondial pour la nature (WWF), trois rhinocéros sont massacrés chaque jour par les braconniers. Il est donc question de définir la manière de protéger d’autres espèces, telles que le lion, le requin, le pangolin, l’un des animaux les plus braconnés au monde.

Il est également question des bois de rose. La Cites va étudier la possibilité d’assouplir ou de durcir les restrictions commerciales qui concernent 500 espèces de faune et de ... Lire la suite

Pages