Environnement


Environnement
Lundi 23 Janvier 2017 - 18:08

L'Europe du Nord, le Canada et la Russie connaîtront des hivers plus doux d'ici à la fin du siècle, mais, d'une façon générale, les journées clémentes se feront plus rares dans le monde, selon une étude publiée mercredi. 
 

En utilisant des modèles basés sur des projections du réchauffement planétaire, des chercheurs américains ont calculé qu'il y aurait, en moyenne, quatre jours doux en moins par an à l'échelle mondiale d'ici 2035, 10 d'ici 2100.

Mais il y aura de grandes différences régionales, selon les chercheurs de l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA) et de l'Université de Princeton. 

« Les plus fortes baisses concernent les régions tropicales et subtropicales alors que les latitudes moyennes devraient voir une légère augmentation », ont-ils écrit dans le journal Climatic Change. 

Aujourd'hui, le monde jouit, en ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 1 Mars 2017 - 13:30

L’ambassadeur de France au Congo, Bertrand Cochery, a indiqué récemment que compte tenu de l’importance du projet Fonds bleu pour le Bassin du Congo initié par le président Denis Sassou N’Guesso, son pays entend apporter son aide au Congo pour la réalisation de ses objectifs.

Accompagné d’un expert sur les problématiques forestières en Afrique et d’un représentant de l’Agence française de développement, l’ambassadeur de France, Bertrand Cochery, a été reçu le 10 janvier par la ministre congolaise de l’Economie forestière, du développement durable et de l’environnement, Rosalie Matondo.

« Nous avons discuté d’un sujet important notamment du suivi de l’annonce à Marrakech du Fonds bleu pour le Bassin du Congo qui a été lancé par le président Denis Sassou Nguesso », a fait savoir le diplomate français au sortir de l’entretien.

Le projet ... Lire la suite


Environnement
Samedi 7 Janvier 2017 - 15:59

De Paris (France) à Dakar et Zinguinchor (Sénégal), en passant par Abidjan (Côte d’Ivoire), Ouidah (Bénin), Ouagadougou (Burkina Faso), Bamako (Mali), Londres (Grande Bretagne), Bruxelles (Belgique), Bologne (Italie), Kinshasa (RD-Congo),  Haïti... aura lieu le 7 janvier, pour la première fois, une journée internationale de mobilisation sur le thème du franc CFA avec, pour point focal, l’indépendance monétaire de l’Afrique.

L’appel a été lancé en décembre 2016, pour le lancement d’un front contre le franc CFA (Franc des colonies françaises d’Afrique).Cela concerne 14 pays d’Afrique francophone (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Mali, Niger, République Centrafricaine, République du Congo, Sénégal, Tchad, Togo) et les Comores.     

Il s’agit d’une dénonciation tous azimuts de cette ... Lire la suite


Environnement
Lundi 26 Décembre 2016 - 12:30

 Des ressortissants maliens occupent le consulat malien à Paris. Ils exigent la démission de leur ministre des Affaires étrangères et celui des Maliens de l’extérieur pour outrage et injure à la population, a-t-on appris.

Cette occupation vise à « mettre fin à la corruption et au népotisme érigés en règle au consulat », selon les ressortissants maliens. L’autre source de colère serait « l’envoi de fonctionnaires maliens pour l’identification des migrants en situation irrégulière et l’exigence d’une carte Nina pour avoir accès au passeport ».


Environnement
Samedi 17 Décembre 2016 - 18:30

La Société médicale du Congo en partenariat avec les laboratoires S3P a organisé, le 15 décembre à Brazzaville, un focus sur les maladies de l’homme de plus de cinquante ans, afin de promouvoir les produits et les compléments alimentaires à base de plantes.

Les pharmaciens, biologistes et chercheurs africains ont démontré au cours de cette rencontre que l’organisme de l’homme de plus de cinquante ans est fragile et exposé au cancer, à la prostate, au diabète, à l’hypertension artérielle, l’hypertrophie et autres.

Ainsi, une gamme de produits et des compléments alimentaires à base de plantes ont été conseillés à l’auditoire afin de soulager la souffrance des personnes de plus de cinquante ans.

On peut citer pêle-mêle, l’anteprost, pour atténuer l’hypertropie, l’antecancer pour soulager toute sorte de cancer, le diabetolyse pour apaiser le ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 16 Décembre 2016 - 21:13

Il est d’origine congolaise. Les consommateurs lui font confiance pour son savoir-faire et oublient ses origines de migrant venu du Bassin du Congo.

 

Serge LemaIl y a un an, lors de la COP 21, le sommelier congolais, installé dans le 17ème arrondissement de Paris, donnait son avis sur le changement climatique en incitant les décideurs en charge des questions du climat à prendre en compte la vie des peuples autochtones du Bassin du Congo. Aujourd’hui, ses attentes sont les mêmes. Mais plutôt que de les réitérer, à l’approche des fêtes, tradition française oblige, il nous donne ses suggestions pour accompagner les agapés de fin d’année.

Il  conseille des crus de vins français en concurrence avec ceux qui viennent, de plus en plus, de partout dans le monde. Les experts en œnologie et climatologie voient le changement climatique en cours être à l’origine de la nouvelle ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 15 Décembre 2016 - 15:46

L'activité lancée par WWF-RDC vise à sensibiliser la population aux avantages de ce procédé dont l’ONG internationale active dans la conservation de la nature veut également susciter l’adoption progressive auprès des ménages de la ville.

Le Fonds mondial pour la nature en RDC (WWF-RDC) a lancé, le 13 décembre, dans la ville de Mbandaka à l’Equateur, une campagne visant à sensibiliser la population à l’utilisation des foyers culinaires améliorés.

Le premier lot de 500 foyers améliorés, qui a été présenté lors de cette cérémonie de lancement, a été produit par des artisans formés par le WWF dans les villages alentours. Le WWF vise ainsi, a-t-il été précisé, à vulgariser et à promouvoir les foyers améliorés en suscitant leur adoption progressive auprès des ménages de la ville.

Cette campagne s’effectue dans le cadre du projet Conservation des ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 14 Décembre 2016 - 10:45

Le 15 novembre 2016 à Marrakech, en marge de la COP 22, un Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine adoptait l’initiative de la création du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo. Un projet pour le développement des pays de la sous-région qui vise à favoriser l’exploitation durable des ressources renouvelables des eaux du Congo et de ses affluents et la valorisation des écosystèmes forestiers.

Retrouvez dans ce dossier toutes les initiatives engagées jour après jour dans la région en matière de développement durable


Environnement
Mardi 13 Décembre 2016 - 17:10

Huitième de la RDC et première depuis quarante ans, dont la création a été célébrée à l’occasion de sa présentation la soirée du 10 décembre dans la salle Virunga de l’Hôtel Memling, elle renferme plus de cinquante espèces de grands mammifères parmi lesquelles figurent certaines emblématiques telles que le bonobo, l’éléphant de forêt, l’okapi, le bongo et le léopard.

Lesula, une nouvelle espèce de singe discret et mystérieuxCréé le 19 juillet dernier par un décret du Premier ministre Matata Ponyo, le Parc national de la Lomami (PNL), a souligné le secrétaire général du ministère de l’Environnement, de la Conservation de la nature et du développement durable, s’étale sur 8 874 km2. Représentant le ministre à cette soirée de célébration, il a de manière sommaire entretenu l’assistance sur « la politique de conservation de la RDC et le décret portant création du PNL ». Il a d’entrée de ... Lire la suite


Environnement
Mardi 13 Décembre 2016 - 16:00

Des sources bien informées  ont rapporté hier à notre rédaction qu'une évasion spectaculaire de dix détenus s'est produite à la Maison d'arrêt de Djambala, parmi lesquels, figuraient les braconniers Samuel Pembele et Abbo Hamadou rapidement rattrapés dans la nuit du 9 au 10 décembre.

Les braconniers, Samuel Pembele et Abbo Hamadou, écroués au préalable à la Maison d’arrêt de Ouesso, étaient transférés à la Maison d’arrêt de Djambala dans le département des Plateaux pour des raisons de décongestion.

Ces prévenus ont été condamnés à des peines d’emprisonnement ferme de cinq ans à chacun pour des faits liés au braconnage d'éléphants et de  détention illégale d’armes et munitions de guerre. 

Notons qu'en dehors de ces deux délinquants fauniques un troisième détenu a aussi été rattrapé sur les dix évadés de la Maison d'arrêt de ... Lire la suite

Pages