Environnement


Environnement
Vendredi 24 Novembre 2017 - 16:11

La reconnaissance de la zone par le Fonds mondial de la nature (WWF) permettra d’assurer une plus grande protection de cette partie importante du Bassin du Congo et sécurisera les communautés et la nature de la ressource en eau.

 

Le secrétariat Ramsar a désigné le bassin de la Lufira, en République démocratique du Congo (RDC), comme l’un des plus grands sites Ramsar au monde. A en croire WWF qui a  annoncé la nouvelle dans un communiqué du 22 novembre, la création de ce nouveau site Ramsar permettra d’assurer une plus grande protection de cette partie importante du Bassin du Congo et sécurisera cette ressource en eau pour les communautés et la nature.

WWF a également fait savoir que cette désignation intervient à un moment où l’importance de la conservation des zones humides est de plus en plus reconnue en relation avec l’adaptation au changement climatique ... Lire la suite


Environnement
Dimanche 26 Novembre 2017 - 12:49

Le gouvernement allemand a trouvé une idée insolite de promouvoir son engagement pour lutter contre le changement climatique en faveur de l’énergie nouvelle.

Sofa vert en transit sur le stand allemand à Bonn Zone COP23. Ici, Jean-Pierre Ngoma, directeur de l'information de Télécongo livrant son message pour participer à la sauvegarde de la natureDans le site de Bonn Zone, les visiteurs de la COP23 ont pu découvrir un drôle de sofa vert installé à l’entrée du stand de l’Allemagne. Jan-Benjamin Spitzley, proposé à l’accueil de cet objet insolite, invitait les passants à s’y asseoir, le temps d’adresser leurs messages appropriés sur les multiples résolutions à trouver sur les changements climatiques.

Il expliquait que ce sofa vert avait déjà fait le tour du monde en parcourant près de 80 000 km. D’illustres personnages y ont pris place : personnalités des plus connues à d’autres moins connues. Plus récemment, Emmanuel Macron, Nicolas Hulot, Ségolène Royal, Christian-Martial Poos ou Jean-Pierre Ngoma de la télévision congolaise.

Ce ... Lire la suite


Environnement
Lundi 20 Novembre 2017 - 11:00

L'entreprise congolaise oeuvrant dans l'agro-industrie a marqué une nouvelle fois sa présence au rendez-vous international sur le climat. C’est l’occasion d’établir le bilan de ses trois participations successives en 2015, 2016 et 2017.

Claude Wilfrid Etoka PDG de la société Eco-Oil Energie SA en visite sur le stand COMIFAC aux côtés de Christian Martial Poos, Yhan Akono et Hamed Ugain Kaya MikalaPour une société évoluant, à la base, dans la culture du palmier à huile, cela permet d’enrichir ses pratiques et son expertise en s’inspirant des actions déjà réussies dans d’autres zones agroécologiques du monde, s’accorde la présidence de Eco-Oil Energie SA. Le 17 novembre, devant la presse, la direction a passé en revue les grandes lignes des trois dernières COP,  en partant de celle de Paris à la plus récente à Bonn.

A chaque étape, selon le directeur général, Daniel Makita, l’entreprise s’est mise à l’écoute pour enrichir ses pratiques et développer son expertise en s’inspirant des actions déjà ... Lire la suite


Environnement
Lundi 20 Novembre 2017 - 11:53

Le 23e rendez-vous planétaire sur l'environnement et le climat, à Bonn, a accueilli une forte délégation congolaise, renforcée par la présence du chef de l'Etat, Denis Sassou N'Guesso, arrivé en Allemagne en deuxième semaine. Dans un espace regroupant près de onze pays de la sous-région, les visiteurs sont venus suivre les conférences et rencontrer les acteurs de l’environnement et du climat.

COP23 Stand COMIFAC à Bonn ZoneNous avons recueilli sur le stand de la Commission des forêts d'Afrique centrale (Comifac):

Jean-François Kando, maire de Pointe-Noire

« Le constat est désormais bien établi : notre planète est aujourd'hui menacée. De celle-ci se dessine, au fur et à mesure, une prise de conscience planétaire. Autour de Pointe-Noire, au bord de l'Océan Atlantique, se développent des érosions. En tant que maire de cette ville, proche de la population, je suis venu voir, écouter, mais ... Lire la suite


Environnement
Lundi 20 Novembre 2017 - 13:45

Le président américain est revenu, la semaine dernière, sur sa décision d'autoriser l'entrée, aux États-Unis, des trophées de pachydermes tués sur le sol africain.

Le président américain a annoncé sa décision après qu'il défendait, quelques heures auparavant devant la presse, la décision d'autoriser l'entrée des trophées aux Etats-Unis. "Je gèle la décision sur les trophées de chasse d'éléphants le temps que je vérifie les informations sur la protection de l'espèce ", a déclaré Donald Trump. L'argementaire était que  "la chasse pour le loisir, légale, bien encadrée... peut bénéficier aux éléphants... en injectant l'argent dans la conservation de cette espèce".
L'administration de Donald Trump pensait que les  dollars des safaris auraient  été le moyen de sauver les éléphants. Une annonce qui avait déclenché une vague d'indignation. Sur les ... Lire la suite


Environnement
Lundi 20 Novembre 2017 - 11:30

Le secrétaire administratif de l'ONG Vision verte, rencontré sur le stand de la Commission des forêts d'Afrique centrale (Comifac) lors de la COP23, parle de leur participation à la rencontre internationale sur le climat en Allemagne.

COP23 Francis Mexint Itoua N'GomaLes Dépêches de Brazzaville (LDB) : Vous étiez présent sur le stand Comifac à la COP23 en tant qu'assistant technique et administratif de l'association Vision verte. Pouvez-vous nous présenter votre structure ?

Francis Mexint Itoua N'Goma ( F.M.I.N'G.) : L'ONG Vision verte est née à la suite de la publication par le Dr Michel Innocent Peya de l'ouvrage intitulé :Vision verte de Denis Sassou N'Guesso face à un monde aveugle et dangereux. Un rappel qui est, à la base, une préoccupation du chef de l'Etat dans la perspective de la construction d'un Etat où il fera durablement bon vivre par la protection de la nature. Suivant nos statuts, ... Lire la suite


Environnement
Lundi 20 Novembre 2017 - 10:45

Au terme de deux semaines de négociations sur la mise en place de l’accord de Paris sur le climat qui se sont tenues à Bonn, en Allemagne, dans le cadre de la Conférence des parties, la COP23, première « COP du Pacifique », s’est clôturée le 17 novembre sur un goût d’inachevé.

 

COP23 Navette gratuite entre Bula Zone des conférences et Bonn Zone des stands d' expositionsAprès Paris, la dynamique collective sur le climat tarde à se relancer. En Allemagne, certes les négociations ont avancé sur certains fronts et ont posé les bases d’un dialogue pour espérer gagner plus d’ambition en 2018. Et pourtant, dans les couloirs de la Convention climat, le 17 novembre, à Bonn, les négociateurs attitrés n’ont pas tous joué leur partition.

La frustration était notoire même si quelques progrès sont également à constater sur les thématiques qui touchent les populations vulnérables. Mais cela demeure insuffisant face à l’urgence climatique que ... Lire la suite


Environnement
Lundi 20 Novembre 2017 - 14:08

Alors que l'impact du changement climatique s'aggrave dans le monde, le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a appelé la communauté internationale à redoubler d'efforts pour aider les pays à faire face aux chocs climatiques, en particulier les plus vulnérables.

« Je suis encouragé de voir l'action climatique s'installer, à tous les niveaux, impliquant une coalition toujours plus large d'acteurs et d'institutions. Mais nous devons en faire plus », a déclaré António Guterres lors d'une conférence de presse au siège des Nations unies, à New York. « La fenêtre d'opportunité pour atteindre l'objectif de 2 degrés peut se fermer dans 20 ans ou moins - et nous n'aurons peut-être que cinq ans pour réduire la courbe des émissions à 1,5 degré », a prévenu le secrétaire général, soulignant la nécessité d'une réduction de 25% des émissions ... Lire la suite


Environnement
Lundi 20 Novembre 2017 - 14:34

Un plan d’action sur le genre, qui reconnaît le rôle des femmes dans l’action climatique, a été finalisé alors que la Conférence des Nations unies sur le climat (COP 23), à Bonn, en Allemagne, entamait sa dernière semaine de négociations.

« Il s'agit de l'intégration du genre dans tout le travail concernant la politique climatique à l'échelle nationale et internationale », a souligné la négociatrice en chef de la présidence de la COP 23, Nazhat Shameen Khan. En outre, des entreprises ont annoncé de nouvelles initiatives pour réduire les émissions provenant de l’utilisation des forêts et établir leur gestion durable. « Les forêts ont cette capacité incroyable de stocker du carbone et nous n'avons pas assez investi. Protéger et restaurer les forêts est absolument essentiel à la réalisation de l'Accord de Paris, mais aussi à la réalisation des ODD ... Lire la suite


Environnement
Lundi 20 Novembre 2017 - 14:09

L'ingénierie climatique, ou intervention climatique, est risquée mais doit être explorée comme un complément, et non comme un programme de substitution, à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, ont déclaré, le 16 novembre, des experts à la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 23) à Bonn, en Allemagne.

L'ingénierie climatique, également appelée géo-ingénierie, est l'intervention délibérée et à grande échelle dans le système climatique avec des mesures incluant l'élimination du dioxyde de carbone de l'atmosphère ou la gestion du rayonnement solaire. « Nous devons faire beaucoup d'efforts pour réduire nos émissions, mais il restera certaines émissions, surtout dans le secteur de l'utilisation des terres, qui ne vont pas disparaître et nous devons donc inévitablement commencer à discuter de cette élimination des ... Lire la suite

Pages