Environnement


Environnement
Lundi 12 Décembre 2016 - 19:15

La représentation du Fonds mondial pour la nature (WWF)-Cameroun a lancé, le 09 décembre dans la ville de Sangmélima, le projet Tridom pour la sécurisation transfrontalière des éléphants.

Le projet « Tridom Cameroon Transboundary Elephant Security Project » va s’exécuter pour une durée de deux années successives. La mise en œuvre du projet est financé par l'United States Fish and Wildlife Service (FWS ou USFWS), un organisme fédéral des Etats-Unis dépendant du département de l'Intérieur des Etat-Unis, en charge de la gestion et la préservation de la faune.

Le but de ce projet est de stabiliser la population d'éléphants dans deux principaux foyers de braconnage dans l’espace Tridom, à savoir le parc national de Minkebe au Gabon et le complexe transfrontalier Nki et Messok-Dja, à cheval entre le Cameroun et la République du Congo (RC).

« Il s’agit pour ... Lire la suite


Environnement
Lundi 12 Décembre 2016 - 20:15

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a déploré, du 08 au 09 décembre à Douala, la menace des éléphants et grands singes dans la sous-région Afrique centrale.

Le constat du WWF s’appue sur les résultats d’une étude focalisée sur le Cameroun, RCA, RDC, Gabon et Congo- Brazzaville récemment publiiés par les chercheurs et scientifiques.

Selon cette étude intitulée "Devastating Decline of Forest Eléphants in Central Africa” publiée en mars 2013, et menée par plus de soixante scientifiques dans cinq pays de l’aire de répartition de l’éléphant dans les cinq pays précités, les populations d’éléphants  ont diminué dans les forêts de 62% de 2002-2012 à cause de leur abattage pour l’ivoire.

Pourtant, l’organisme de conservation qu’est le WWF, les scientifiques, les personnes curieuses et les décideurs reconnaissent bien que : « L’éléphant ... Lire la suite


Environnement
Lundi 12 Décembre 2016 - 19:09

Cette sensibilisation à Matombi, village situé dans le département du Kouilou, a bouclé la première session de formation des animateurs Redd + qui s’est déroulée du 7 au 9 décembre au siège de la préfecture dudit département. L'activité été patronné par Louis Ombouankoui, directeur de cabinet du préfet, président de la Codépa Reed (Comité départemental Redd+) Kouilou. La même formation a été lancée à Pointe-Noire le 12 décembre dans la salle de la Chambre de commerce.

 

Comme au Kouilou, cette activité qui a réuni 30 personnes au niveau de la ville océane est animée par Lill Teddy Diackabana, chef de la cellule décentralisée Kouilou-Pointe-Noire. Elle se poursuivra jusqu'au 14 décembre. 

Organisée par la coordination nationale Redd+( CN-Redd), la formation qui se déroule dans les 12 départements du pays permettra de mettre en place un réseau ... Lire la suite


Environnement
Samedi 10 Décembre 2016 - 12:45

Les journalistes participants à l’atelier  sur la gestion durable et la gouvernance forestière organisé à Douala au Cameroun du 08 au 09 décembre, par le Fonds mondial pour la nature (WWF), ont pris de solennels  engagements.

Les professionnels des médias présents à Douala se sont engagés à relayer, aux moyens de différents genres journalistiques, les informations ponctuelles et documentéés sur tous les aspects liés à la faune ainsi qu’à la criminalité faunique.

Le rôle de la presse dans la lutte contre le dernier fléau cité serait de vulgariser aux moyens de leurs reportages et autres genres journalistiques, les valeurs essentielles de la biodiversité et de la faune.  Les professionnels des médias devront également dévoiler, dans leurs pays respectifs, le foisonnement du braconnage, du commerce illégal des espèces de la faune et l’ampleur de ... Lire la suite


Environnement
Lundi 5 Décembre 2016 - 18:49

La Belgique recommande de "reporter tout voyage non essentiel" en République démocratique du Congo (RDC) alors qu'approche la fin du mandat du président Joseph Kabila, que l'opposition accuse de s'accrocher au pouvoir, indique le site du ministère  Belge des Affaires étrangères.

Vu les tensions politiques et les risques de nouvelles manifestations d'ici la fin de l'année en République démocratique du Congo, il est recommandé de reporter provisoirement tout voyage non essentiel vers la République démocratique du Congo", peut-on lire lundi dans la section "conseils par destination" du ministère.

Le mandat de  Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, prend fin le 20 décembre et la Constitution lui interdit de se représenter. Mais les élections qui devaient avoir lieu en fin d'année ont été reportées sine die.

Le chef de l’État est pressé par ses détracteurs de ... Lire la suite


Environnement
Samedi 3 Décembre 2016 - 18:00

S’exprimant depuis le Palais de l’Elysée, le 1er décembre 2016,  l’actuel président de la République française, François Hollande, a renoncé à briguer un second mandat en 2017, laissant une voie « royale » à son Premier ministre Manuel Valls pour représenter la Gauche.

J’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle ; au renouvellement, donc, de mon mandat », a déclaré le président de la République le 1er décembre 2016 à 20 heures, au cours d’une allocution qui aura duré 10 minutes.

François Hollande a d’abord livré le bilan de son quinquennat : « Depuis 2012, j’ai agi avec les gouvernements de Jean-Marc Ayrault et de Manuel Valls pour redresser la France et la rendre plus juste. Aujourd’hui, au moment où je m’exprime, les comptes publics sont assainis, la sécurité sociale est à l’équilibre et la dette ... Lire la suite


Environnement
Lundi 5 Décembre 2016 - 18:15

Le 15 novembre, le président Denis Sassou N'Guesso lançait à Marrakech le Fonds bleu pour le Bassin du Congo, une proposition de la République du Congo en collaboration avec la fondation Brazzaville pour la Paix et la préservation de l'environnement. Dans une interview accordée aux Dépêches de Brazzaville, Sir David Richmond, le directeur général de la Fondation, explique le sens de cette initiative. 

Sir David RichmondLes Dépêches de Brazzaville (LDB) : Qu'est ce qui a motivé la mise en place d'un Fonds bleu pour le Bassin du Congo et son officialisation par le président du Congo lors de la COP 22 ?

Sir David Richmond (SDR) :  Cette idée de Fonds bleu répond à deux impératifs. Le Bassin du Congo est l'un des écosystèmes les plus importants du monde ; il constitue le second réservoir de carbone après le Bassin d'Amazonie et joue un rôle clé dans tous les efforts de ... Lire la suite


Environnement
Mardi 29 Novembre 2016 - 18:20

Fournir de l’information aux consommateurs et garantir de meilleures conditions d’exploitation de l’huile de palme : le groupe italien se dit partant.

La production d’huile de palme commence à faire mauvaise presse en Occident. Activité aux mains de grands groupes industriels, la production de cette huile est accusée de dévaster de nombreux pays d’Afrique (le Cameroun, le Mozambique et une partie du Ghana ou de Côte d’Ivoire) et d’Asie ( la Malaisie, l' Indonésie, les Philippines) où les cultures vivrières et les espaces vitaux sont de plus en plus grignotés pour faire place aux vastes étendues de palmiers.

L’huile de palme est produite artisanalement en Afrique depuis la nuit des temps. Les productions d’exportation d’aujourd’hui entrent en conflit direct avec le discours sur le développement durable, la lutte contre le réchauffement climatique et ... Lire la suite


Environnement
Lundi 28 Novembre 2016 - 17:50

Devant le peu d’empressement des politiques, le pape appelle les scientifiques à la rescousse contre les bouleversements climatiques.

Rencontrant lundi une soixantaine de scientifiques membres de l’académie des sciences du Vatican, le pape a été ferme dans sa mise en garde au monde. Alors que les puissances économiques et politiques tergiversent sur les moyens à mettre en œuvre au plus tôt pour contrer les bouleversements climatiques, le Souverain pontife a rappelé aux scientifiques qu’ils ne devaient pas se tenir en spectateurs devant les catastrophes écologiques qui se succèdent à un rythme effréné. Ils ont, eux aussi entre leurs mains, le sort de la planète.

La science, a-t-il dit, a aussi pour finalités partagées de protéger la maison commune – la Terre – menacée d’un désastre écologique et par la montée des pauvretés et des exclusions sociales. ... Lire la suite


Environnement
Mardi 29 Novembre 2016 - 16:41

Des experts aux questions environnementales tirent la sonnette d’alarme sur les conséquences du changement climatique à Kinshasa.

Le Pr Albert Kabasele de l’Observatoire spatial de ressources naturelles et du climat a, au cours d'une rencontre scientifique, insisté sur cette problématique, rappelant le danger qui guette la capitale de la RDC. Kinshasa est une ville très polluée. À propos du réchauffement, a fait savoir le Pr Albert Kabasele, « nous sommes dans 1,8°. Voilà son état de réchauffement. Alors qu’actuellement le combat mondial est que l’émission ne dépasse pas le seuil de 2°, mais nous en sommes déjà près. D’ailleurs, nous allons bientôt le dépasser ».

À Kinshasa, il y a beaucoup d’eaux usées, de déchets, d’immondices abandonnées partout et subissent le fait de méthanisation qui produit un gaz à effet de serre. Il s’agit du gaz ... Lire la suite

Pages