Environnement


Environnement
Samedi 12 Août 2017 - 17:32

Le Centre des hautes études de sécurité et de défense de Kinshasa en RDC (CHESD) vient d'ouvrir sa formation aux civils après l'inauguration de ses nouveaux locaux et la remise des diplômes à la 2e promotion de cette école de guerre.

Le CHESD a fêté l'inauguration de ses nouveaux locaux dans le quartier Joseph-Kabila-Kabange, la remise des diplômes aux stagiaires de la 2e promotion ouverte aux auditeurs étrangers, notamment de la Commuanuté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), et le lancement prochain de deux programmes supplémentaires dont un pour des civils, a-t-on appris.

Le général Etumba, chef d'état-major général de l'armée en RD Congo, a rappelé la mission du CHESD. "Le CHESD est le plus haut établissement de formation des officiers généraux et colonels des Fardc (Forces armées de la RDC). Son programme, largement inspiré du modèle des ... Lire la suite


Environnement
Lundi 7 Août 2017 - 17:17

Située à environ 4 kilomètres du village Sossi dans le district de Louvakou, département du Niari, la cascade de "Kikata" est un somptueux site que le ministère du Tourisme a enregistré parmi les 17 merveilles naturelles dont regorge ce village pour booster le développement économique du Congo.

En séjour de travail dans le département du Niari, la ministre du Tourisme et des loisirs, Arlette Soudan Nonault, a visité la cascade de "Kikata", un merveilleux site non moins fréquenté, en vue de le faire découvrir au monde touristique. Car, dans la vision politique de ce ministère, il faut que le Congo devienne une destination écotouristique. C’est ainsi que la  ministre en charge de ce département entend valoriser les sites touristiques dont regorge le Congo.

Arrivée sur les lieux, Arlette Soudan Nonault a exprimé sa joie mélangée d’étonnement de découvrir cette ... Lire la suite


Environnement
Lundi 7 Août 2017 - 19:15

Les organisations de lutte anti-braconnage se sont exprimées, le 04 août, sur les conditions de transfert des braconniers, Samuel Dissaka et Alex Botoye, du tribunal de Ouesso à la Maison d’arrêt Brazzaville.

 

Selon des sources concordantes, les deux braconniers originaires de la RD Congo ont été condamnés par le tribunal de Ouesso pour abattage d’éléphants et commercialisation de pointes d’ivoire, faits punis par les articles 25 et 113 de la loi 37 du 28 novembre 2008 sur la faune et les aires protégées.

Pour des raisons de décongestion et de vétusté de la Maison d’arrêt de Ouessoils ont été transférés à Brazzaville, qui a accueilli Samuel Dissaka et refusé le placement de M. Alex Botoye. Motif évoqué : le régisseur de la Maison d’arrêt de Ouesso n’avait pas communiqué avec sa hiérarchie et ses collègues de Brazzaville, à en croire la ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 3 Août 2017 - 20:45

Le chantier du gîte touristique du village Sossi est déjà réalisé à plus de 90%, selon le coordonnateur de la société Shibac Sarl en charge des travaux dans les départements du Niari, de la Bouenza et de la Lékoumou, Jean Claude Koumba.

Il s’est exprimé le 31 juillet dernier à l’occasion d’une visite de la ministre du Tourisme et des loisirs Arlette Soudan-Nonault dans cette localité située à quelques encablures de Dolisie.  

Ce gîte devant également servir de Bureau d'information touristique (BIT) de Sossi, sera inauguré au terme des travaux par le Premier ministre Clément Mouamba.

« La maison est construite en briques naturelles et nous avons utilisé la main d’œuvre locale, en tenant compte du cahier de charges. Cependant, là où il manquait de techniciens, nous avons fait recours aux jeunes de Dolisie », a indiqué Jean Claude Koumba.

Le projet du ... Lire la suite


Environnement
Mardi 8 Août 2017 - 11:41

Une ONG américaine, Mighty, rend le géant singapourien de l'agroalimentaire responsable de la disparition de forêts primaires au Gabon pour le développement de ses palmiers à huile.

Dans un rapport, cette ONG affirme que le géant singapourien de l’agroalimentaire détruit des forêts primaires au bulldozer pour ses plantations de palmier à huile. Olam « a liquidé des forêts anciennes et de haute qualité », d’après Mighty qui ajoute que des « enquêteurs » sur le terrain « ont vu et filmé des bulldozers en train d’abattre des arbres sur une échelle considérable ».

L’organisation accuse également la société singapourienne d’avoir omis de publier la liste de ses sous-traitants, à l’inverse d’autres géants de l’agroalimentaire. La compagnie singapourienne affirme, quant à elle, avoir rompu ses liens avec tous ceux qui ne s’engageaient pas à ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 2 Août 2017 - 15:26

La question de la déforestation constitue un frein important de la gestion durable des fôrets en Afrique de manière générale, et particulièrement en République démocratique du Congo (RDC).

Une exploitation réfléchie et contrôlée des forêts combat efficacement la déforestation. C’est la réponse de l’Agence française de développement (AFD) à plusieurs critiques des organisations de défense de l’environnement sur son projet de gestion durable des forêts en RDC. Pour cette instance française de développement, la plus grande menace des forêts tropicales du Bassin du Congo qui est le second poumon vert de la planète après l’Amazonie et devant l’Indonésie, c’est la pression exercée par le marché informel local.

La déforestation en RDC a été de l’ordre de 0,34 % entre 1990 et 2010. Mais depuis ce taux est passé à 1 % dans ce pays qui est le plus ... Lire la suite


Environnement
Dimanche 30 Juillet 2017 - 16:00

C’est ce qu’a déclaré le secrétaire général de l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT), le Dr Taleb Rifai, au terme des premières assises nationales du tourisme en République du Congo, qui se sont déroulées tout récemment à Brazzaville.

Les premières assises nationales du tourisme en République du Congo avaient pour objectif global de constituer un moment d’échanges et de discussions entre les principaux acteurs nationaux et internationaux du secteur et d’aider le gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique de développement durable du tourisme.

Ces assises, qui ont connu la participation du secrétaire général de l’OMT, le Dr Taleb Rifai, ont été l’occasion pour ce dernier de définir le tourisme et de décrire son importance dans le développement économique mondial et national. Le secrétaire général de l’OMT a rappelé la dimension du ... Lire la suite


Environnement
Mardi 25 Juillet 2017 - 17:46

Organisé par le Réseau national agropastoral et de l’environement (Renape) que dirige Crépin Telinganou, le village agrivacances 2017 va avoir lieu du 29 juillet au 11 septembre à l’école conventionnée Saint-Jean-Baptiste de Mvou Mvou à Pointe-Noire. Édith Makanga, directrice départementale de la Jeunesse, et d'autres responsables concernés par l'activité vont participer à la cérémonie de lancement.

L’activité qui bénéficie de l’appui du ministère de la Jeunesse et de l’Éducation civique a pour objectif d’occuper les enfants âgés de 5 a 18 ans pendant les vacances autour des activités agropastorales.  Redonner le goût et le plaisir du travail de la terre et les reflexes de protection de l’environnement aux enfants constituent le crédo de cette salutaire initiative que le Renape organise pour la deuxième fois à Pointe-Noire.

Pour ce faire, un ... Lire la suite


Environnement
Lundi 24 Juillet 2017 - 14:45

Intitulée " la danse des lions et des dragons", l' étude du cabinet de conseil McKinsey & Compagny bat en brêche certaines idées concernant le secteur de l'emploi des entreprises chinoises installées en Afrique.

Les entreprises chinoises opérant en Afrique emploient une main-d'oeuvre locale à hauteur de 86%;  85% des 10 000 entreprises chinoises sont détenues par des investisseurs privés, et environ 30% sont actives dans le secteur de l'industrie, selon l'étude.  
L’étude s’est basée sur des entretiens avec plus de 1000 chefs d’entreprises chinois, employant plus de 300 000 personnes dans huit pays du continent. A eux seuls, ils représentent plus de la moitié des investissements directs chinois en Afrique, révèle d’autre part que les entreprises de l’empire du Milieu emploient une main-d’œuvre locale à hauteur de 86%.
Environ 40,9% des équipes de ... Lire la suite


Environnement
Dimanche 23 Juillet 2017 - 11:45

L’Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (Cafi) a signé avec le gouvernement gabonais un pré-accord de 18 millions de dollars. Objectif : planifier et surveiller l’utilisation des terres afin de protéger 23 millions d’hectares de forêt tropicale.

Ce montant alloué permettra de protéger les forêts du pays et d’accélérer la lutte contre le changement climatique. « Le Gabon se donne les moyens avec Cafi de réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025, par rapport à 2005 ». Pour se faire, un plan national d’affectation du territoire sera élaboré. Celui-ci permettra au pays de poursuivre son développement agricole en maîtrisant la déforestation. Il est également prévu la mise en place d’un système d’observation des forêts et des ressources naturelles et la mise en œuvre d’une gouvernance forestière renforcée. Pour ... Lire la suite

Pages