Environnement


Environnement
Lundi 2 Avril 2018 - 16:00

La ministre du Tourisme et de l'environnement, Arlette Soudan-Nonault, a eu une séance de travail le 30 mars dernier dans la capitale économique, au cours de laquelle elle a restitué les grandes lignes de la conférence tenue à Bonn, en Allemagne, en novembre 2017.

 

Devant les parties prenantes de Pointe-Noire et du Kouilou, la ministre du Tourisme et de l’environnement a précisé que le gouvernement a pris une part active à la COP23, avec l’implication personnelle du chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso. Arlette Soudan-Nonault a indiqué que le président de la République, s’est résolu, depuis plusieurs années, à conduire lui-même la délégation congolaise à ce grand forum mondial sur le climat car il apprécie, à sa juste valeur, la pertinence des enjeux climatiques pour son pays, sa sous-région et son continent. C’est suite à ses instructions, au ... Lire la suite


Environnement
Samedi 24 Mars 2018 - 19:30

Le texte réaffirme, entre autres, la volonté des participants de  préserver le droit des communautés locales à l’utilisation des ressources naturelles présentes dans les zones couvertes par les tourbières, au maintien de leurs usages traditionnels et de la mise en œuvre du principe de consentement libre.

Les ministres du Tourisme et de l’environnement de la République du Congo, Arlette Soudan-Nonault, de l’Environnement et du développement durable de la République démocratique du Congo (RDC), le Dr Amy Ambatobe Nyongolo, ainsi que de l’Environnement et des forêts de l’Indonésie, Siti Nurbaya, dont les pays sont couverts par de vastes étendues de tourbières, réunis à Brazzaville avec l’appui de l’ONU-Environnement, ont examiné les défis et trouvé des solutions liées à la conservation, la restauration et à la gestion durable des tourbières de ... Lire la suite


Environnement
Samedi 24 Mars 2018 - 12:15

Des colis de près d'une vingtaine de kilos ont été arrêtés par les services habiletés, dans le cadre du combat mené en RDC pour éradiquer l'abattage des espèces de la faune intégralement ou partiellement protégées ainsi que le trafic et le commerce illicite de leurs produits.

 

Les autorités congolaises, par l’entremise de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), en collaboration avec d’autres structures étatiques dont la police nationale et la direction générale des douanes et accises, appuyés par les partenaires techniques et financiers tels le WWF avec notamment les fonds de l’Usaid via son programme Central Africa forest ecosystem conservation, ont continué à maintenir les efforts afin d’éradiquer le commerce de l’ivoire d’éléphant. Ce, après la fermeture du célèbre marché de l’ivoire appelé "Wenze ya Bikeko," en ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 23 Mars 2018 - 14:00

Le segment ministériel qui fait suite à celui des experts a débuté le 22 mars, à Brazzaville, sous le patronnage du chef du gouvernement congolais.

Le Premier ministre a indiqué que depuis quelques années, les nations du monde font face à une crise écologique sans précédent, caractérisée par le changement climatique. Les catastrophes naturelles de type tsunami, inondations, érosions hydriques, sécheresse et autres sont devenues récurrentes.

Fort de ce constat inquiétant, à l’occasion de la tenue à Paris, en 2015, de la 21e conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, la communauté internationale a, une fois de plus, exprimé sa profonde préoccupation sur le fait que les émissions de gaz à effet de serre ne cessent de croître. La prise de conscience de cette situation a été à la base de la conclusion ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 21 Mars 2018 - 18:47

La rencontre technique qui prépare le segment ministériel a débuté le 21 mars à Brazzaville, sous la direction de la ministre du Tourisme et de l’environnement de la République du Congo, Arlette Soudan-Nonault, qui avait à ses côtés, le ministre de l’Environnement et du développement durable de la République démocratique du Congo (RDC), le Dr Amy Ambatobe Nyongolo.

Co-organisées par les deux Congo ainsi que l’ONU-Environnement, sous la coordination de l’initiative mondiale sur les tourbières, les assises de Brazzaville se tiennent sur le thème « Valoriser les tourbières pour la population et la planète ». Elles réunissent les experts venus des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), de l’Indonésie et du Pérou.

Durant deux jours, ces experts échangeront sur les connaissances techniques, les outils et ... Lire la suite


Environnement
Samedi 24 Mars 2018 - 11:21

Le présumé trafiquant a été interpellé  par la direction départementale des eaux et forêts de la Lékoumou, en collaboration avec la gendarmerie nationale, pour possession illégale de trois pointes d’ivoires et d’un sac d’écailles de pangolin.

Trois pointes d’ivoires représentent deux éléphants tués. Ainsi donc, Jitel Otika est poursuivi pour supposition d’abattage d’espèces animalières intégralement protégées. L’éléphant et le pangolin géant font partie des espèces animales protégées, conformément à l’arrêté n°6075 du 9 avril 2011 déterminant les espèces animales intégralement et partiellement protégées.

De même, l’article 27 de la loi 37/2008, du 28 novembre 2008 sur la faune et les aires protégées stipule : « L’importation, l’exportation, la détention et le transit sur le territoire national des espèces ... Lire la suite


Environnement
Mardi 20 Mars 2018 - 15:45

L’objectif visé de la campagne lancée à Brazzaville, la semaine dernière par la ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan-Nonault, est d'apporter l'information à l’ensemble du peuple congolais, l'impliquer dans le processus et l'inciter à contribuer aux futures négociations sur l’accord de Paris qui va remplacer le Protocole de Kyoto à partir de 2020, ainsi qu’aux échéances à venir.

Le gouvernement du Congo a pris une part active à la vingt-troisième conférence des parties à la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques, dite COP23, tenue en novembre 2017, à Bonn, en Allemagne. Celle-ci a connu l’implication personnelle du président de la République, Denis Sassou N’Guesso, qui s’est résolu, depuis plusieurs années, à conduire lui-même la délégation congolaise à ce grand forum mondial sur le climat car ... Lire la suite


Environnement
Lundi 19 Mars 2018 - 18:43

Le transfèrement des eaux de la rivière Oubangui vers le lac Tchad violerait la Constitution de la RDC, créerait une perturbation des écosystèmes aquatiques et porterait des conséquences néfastes sur l'écosystème de ce pays.

La Coalition des organisations de la société civile pour le suivi des réformes et de l’action publique (Corap) s'est réunie, le 14 mars à Kinshasa, pour analyser le contexte sur le niveau de la gestion des rivières en RDC, en s'appuyant sur les analyses des experts indépendants nationaux.  Ces organisations œuvrant dans le secteur de la gouvernance des ressources naturelles et des droits socio-économiques et culturels du pays ont démontré que le projet Transaqua comporte plusieurs conséquences. Il s’agit, selon elles, des menaces sur la sécurité et la paix, qui pourront entraver même le processus électoral. Des menaces économiques ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 14 Mars 2018 - 19:46

A quelques jours de la troisième rencontre des partenaires de l’Initiative globale sur les tourbières (IGT), qui aura lieu à Brazzaville du 21 au 23 mars, sur le thème « Valoriser les tourbières pour la population et la planète », les spécialites en la matière ont animé une tribune sur l'importance de ces assises.

Le Pr Timélon Andi Barry, maître de conférence à l’université Marien-Ngouabi et expert en Climat environnement et gestion des déchets, et Basile Pati, ingénieur des eaux et forêts, expert en évaluation des tourbes, représentant la présidente du comité d’organisation, la minstre Arlette Soudan-Nonault, ont édifié le public sur des points précis tels: ce que le Congo peut gagner en organisant cette réunion ; dans quelle mesure les tourbières peuvent constituer un atout dans le cadre de l’action climatique ; comment faire pour sensibiliser ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 8 Mars 2018 - 17:34

Dix-huit travailleurs du parc de Kahuzi-Biega en mission ont été enlevés, depuis trois jours, par des miliciens dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

"Dix-huit agents du Parc national de Kahuzi-Biega partis pour une mission d’inventaire de routine à l’intérieur de ce site ont été pris en otage par des Maï-Maï Raia Mutomboki" lundi à Nzovu, dans le territoire de Shabunda (province du Sud-Kivu), a déclaré à l'AFP un responsable de la société civile. Il s'agit de neuf gardes du parc et de neuf membres du personnel administratif, a-t-il indiqué sous couvert de l'anonymat.

La localité de Nzovu est située à 190 km à l’ouest de Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu, dans le parc Kahuzi-Biega. "Ces agents du Parc national de Kahuzi-Biega en mission de service ont été kidnappés par des miliciens ... Lire la suite

Pages