Environnement


Environnement
Mardi 20 Novembre 2018 - 18:47

Du 2 au 14 décembre se tiendra à Katowice, en Pologne, la 24e conférence des Parties (COP24) à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Ccnucc). En prélude à ces assises, la ministre du Tourisme et de l’Environnement, Arlette Soudan Nonault, coordonnatrice technique de la Commission Climat du Bassin du Congo, a animé une conférence de presse, le 20 novembre, à Brazzaville.

L'événement planétaire aura pour enjeux d’établir un ensemble de règles et de procédures applicables pour une mise en œuvre effective de l’Accord de Paris sur le Climat, d’une part, et de lancer un processus de dialogue dit « Dialogue Talanoa », d’autre part. Ce dialogue inclusif, participatif, transparent et constructif devrait faciliter l’émergence de solutions visant à répondre aux trois questions suivantes : Où en sommes-nous ? Où voulons-nous ... Lire la suite


Environnement
Mardi 20 Novembre 2018 - 11:00

Les menaces liées au changement climatique font peser un ''risque extrême'' à plus des deux tiers des villes africaines, en raison de la hausse de la population et d'infrastructures médiocres, selon un rapport du cabinet de consultants britannique Verisk Maplecroft.

Huit villes africaines figurent parmi les dix zones urbaines les plus à risque recensées par l’''index de vulnérabilité au changement climatique'' 2018 de Verisk Maplecroft. Il s'agit de Bangui en Centrafrique, de Monrovia au Liberia, de Mbuji-Mayi et de Kinshasa en RD Congo. Mais aussi Kinshasa, capitale de la RDC qualifiée de ''mégapole insaisissable'', où les 13,2 millions d'habitants sont déjà régulièrement victimes notamment d'inondations; et où la population pourrait plus que doubler d’ici 2035. À ces villes, on peut ajouter soixante dix-neuf autres centres urbains du continent sur cent ... Lire la suite


Environnement
Mardi 20 Novembre 2018 - 15:45

Le Dr en sciences de gestions axées sur l’environnement, Maurice Itous Ibara, a présenté cette initiative le 19 novembre à Brazzaville.

Organisé par l’Académie des sciences et des arts du Congo (Asac), le programme s'étend  jusqu’à 2050. L’objectif de cette première révolution scientifique et industrielle de l’Afrique dénommée « Révolution de l’environnement » est de décarboner les énergies pour une économie mondiale saine promouvant  la lutte contre le réchauffement climatique. Prenant la parole pour la circonstance, le Dr Maurice Itous Ibara, président de l’Asac, a déclaré que la révolution scientifique est le moteur du progrès de l’humanité, avant d'ajouter qu'elle implique une rupture totale d'avec les connaissances anciennes. 

L’intérêt de la révolution industrielle en Afrique

L'orateur a insisté sur l'importance d'une ... Lire la suite


Environnement
Dimanche 18 Novembre 2018 - 18:30

Le satellite marocain Mohammed VI-B sera lancé, le 21 novembre, de la base spatiale de Kourou en Guyane.  Ce deuxième appareil complétera le premier, baptisé Mohammed VI-A, projeté il y a environ une année, depuis la même plate-forme guyanaise.

Le satellite Mohammed VI-B sera principalement utilisé pour les activités de cartographie et d'arpentage, le développement régional, la surveillance agricole, la prévention et la gestion des catastrophes naturelles, la surveillance de l'évolution de l'environnement et de la désertification ainsi que des frontières et des côtes.

Les deux satellites Mohammed VI-B et Mohammed VI-A feront du Maroc le premier voisin de l’Europe à disposer d’une telle technologie qui lui permettra d’avoir des données exactes et précises sur les installations militaires du Polisario.

Le pays sera également le troisième du continent ... Lire la suite


Environnement
Samedi 17 Novembre 2018 - 14:59

Le gouvernement français a présenté, en dix-sept mesures, sa stratégie nationale pour stopper d’ici à 2030 l’impact des importations du pays sur la dégradation des forêts tropicales. On y retiendra une stratégie incitative, plutôt que coercitive.

La France mise sur les engagements volontaires, plutôt que sur des contraintes réglementaires ou fiscales, pour mettre fin, d’ici à 2030, à la déforestation causée par ses importations de produits forestiers ou agricoles « non durables ». Le 14 novembre, le ministère de la Transition écologique a dévoilé la stratégie nationale finale qui comprend au total dix-sept mesures.  

Pour rappel, le projet de stratégie a été soumis à consultation du public en juillet dernier. Plus de deux mille cinq cents contributeurs y ont participé. Cette stratégie s’inscrit dans le cadre du plan climat du quinquennat ... Lire la suite


Environnement
Samedi 17 Novembre 2018 - 14:40

Le projet écologique est viable à soutenir. Contrairement à ce que l’on peut imaginer, il ne s’agit pas de la construction d’un mur de pierres comme la grande muraille de Chine mais d’une immense plantation d’arbres, large de quinze kilomètres et longue de sept mille kilomètres, qui doit traverser onze pays du Sahel.

Le projet de cette grande muraille a été lancé en 2005 dans le but de lutter contre la désertification du Sahel.  Rappelons que cette région est une zone très aride qui marque la frontière entre le désert saharien au Nord et des territoires de savane au Sud, où les pluies sont plus fréquentes. Mais depuis les grandes sécheresses des années 1970, le désert gagne du terrain vers le Sud. Les scientifiques estiment qu’en cinquante ans, un territoire aussi grand que la France aurait succombé au désert.

En raison de la rareté de l’eau et ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 14 Novembre 2018 - 17:19

Dans le cadre de la célébration de ses dix ans d'activisme environnemental dans le continent, l'ONG internationale organise une journée portes ouvertes, en partenariat avec des artistes, des volontaires et d’autres organisations de la société civile, en vue de susciter une révolution environnementale.

Novembre constitue un mois de fête pour Greenpeace Afrique qui fête, en cette année, ses dix ans d’activisme environnemental sur le continent africain. L’ONG a associé, dans la célébration de cet événement, des artistes, des volontaires et d'autres organisations de la société civile, le veilleur environnemental, au cours d’une journée portes ouvertes organisée pour susciter une révolution environnementale. Dans ce cadre, des œuvres d’art seront utilisées pour encourager les partenaires et les Africains à célébrer leurs actes individuels de courage ... Lire la suite


Environnement
Lundi 12 Novembre 2018 - 18:55

L'activité menée par le Fonds mondial de la nature (WWF) et ses partenaires dont le gouvernement la République démocratique du Congo (RDC), Proforest et TFA2020 a commencé à Kinshasa et va s’étendre sur d’autres provinces productrices d’huile de palme.

La RDC a lancé, le 12 novembre, à partir de Kinshasa, la campagne de vulgarisation sur les onze principes nationaux de production durable de l’huile de palme et la Déclaration de Marrakech. C’était à l’issue d’un atelier organisé dans la salle de la paroisse Sacré Cœur, à Gombe, au cours de laquelle les participants à la cinquième réunion régionale de l’initiative de l’huile de palme en Afrique, tenue à Brazzaville, en octobre dernier, ont également fait la restitution des travaux.

Cette activité avait pour objectif d’informer le public de la vision commune de la filière huile de palme qui ... Lire la suite


Environnement
Lundi 12 Novembre 2018 - 16:38

Aux abords du site de l’ancien grand marché, les vendeurs continuent d'étaler les aliments à même le sol. Une situation qui inquète plus d’un citoyen car, ces aliments s’infectent de temps en temps, surtout avec la saison pluvieuse qui a commencé dans le département.

Les aliments vendus sont, entre autres, du poisson frais congelé et/ou fumé, de la viande fraîche ou fumée, du poulet, de la farine de foufou, du piment, des tomates, des oignons, des légumes, des avocats, safous, de la banane douce ou plantin, des mangues, des insectes comestibles et autres. « Pourquoi ces commerçants ne font-ils pas usage des petites tables en forme d’étals », s’interroge un Ponténégrin.

Le même constat est fait dans le marché de l’OCH sur les avenues Jean-Félix Tchicaya et celle dite Savon qui encadrent ce marché. On y trouve toutes sortes de poissons de mer ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 8 Novembre 2018 - 21:08

Quelques semaines à peine nous séparent de la tenue de la COP 24 en Pologne. Et sur toutes les bouches, une seule question demeure : comment renforcer l’ambition climatique des pays africains pour réellement parvenir à apporter plus dans la contribution du continent le moins pollueur dans la stratégie globale de lutte contre le réchauffement climatique ?

Depuis la COP 23, l’attention du monde se porte sur les mécanismes de mise en œuvre de l’Accord de Paris, notamment en soutenant les initiatives prises pour les intégrer au niveau national, en mettant en place des moyens d’en appuyer la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation, etc. En théorie, les contributions déterminées au niveau national sont censées permettre d'exploiter les possibilités de croissance verte de l’Afrique, en assurant que les composantes d’atténuation aident à éviter les émissions ... Lire la suite

Pages