Politique


Politique
Mardi 26 Mai 2015 - 12:39

Ancien ministre d’État de la première République du Congo, Isaac Ibouanga a eu ses quatre-vingts ans d’âge cette année. L’Association des anciens ministres du Congo a organisé le 23 mai une soirée dansante à son honneur, à  Brazzaville.

« Notre mentalité d’Africain bantou a souvent offert à la mort une place presqu’égale à la vie. Nous avons fait le choix de placer la vie au-dessus de la mort pour que nos visages rayonnent ce soir de joie et de sympathie à l’égard de notre doyen », a déclaré le président de cette organisation, Hébert Kakoula Kadi, dans une démarche de sublimation de la vie au détriment de la mort.

Itinéraire d'un illustre

« Isaac Ibouanga est le dernier serviteur en vie du gouvernement de la première République du Congo. C’était le plus jeune ministre de son temps et même jusqu’aujourd’hui, à moins que ma mémoire me ... Lire la suite


Politique
Mardi 26 Mai 2015 - 15:15

Action Permanente pour le Congo (APC), basée en France et présidée par Rodrigue Malanda-Samba, invite toute la diaspora congolaise de France, les amis et partenaires du Congo ainsi que la presse nationale et internationale, à assister à la présentation de son programme économique et de son bureau fédéral France-Europe, le samedi 6 juin, à 13 heures, au Novotel Montparnasse situé au 17 rue du Cotentin à Paris, dans le 15ème arrondissement.

APC - Visuel de la réunion publique du 6 juin à ParisAlors que le paysage politique congolais vit à l’heure des consultations nationales, l’APC multiplie, par communiqué de presse, des messages politiques en « l'honneur d'une grande nation qui se mesure à la manière de traiter ses habitants ». Ce parti affirme se donner les moyens pour « un vivre-ensemble en toute tranquillité ». Et d’expliquer que « les moyens commencent par de bonnes mesures où chacun (peuple et ... Lire la suite


Politique
Mardi 26 Mai 2015 - 14:41

La rupture entre les deux partis est née de la dernière déclaration du parti d’Antoine Gizenga, qui s’est opposé à toute manœuvre ouvrant la voie à une quelconque révision constitutionnelle ou maintien de Joseph Kabila au-delà de 2016.

Fini la lune de miel entre le Parti lumumbiste unifié (Palu) et le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD). C’est le moins qu’on puisse dire lorsqu’on s’en tient aux rapports tumultueux qu’entretiennent actuellement ces deux grandes formations politiques sur fond d’invectives et de provocation. La scène qu’elles ont offerte au public via leurs militants respectifs, le 16 mai, au Centenaire protestant à l’occasion de la commémoration du dix-huitième anniversaire de l’entrée de l’AFDL, dépasse tout entendement. Les partisans d’Antoine Gizenga, qui étaient venus en masse pour rendre une ... Lire la suite


Politique
Lundi 25 Mai 2015 - 17:14

Poursuivant ses consultations, le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, recevra ce 26 mai, en matinée, le président de l’Assemblée nationale, Justin Koumba, le président Joachim Yhombi Opango, en sa qualité d’ancien chef de l’État, le Mouvement pour les intérêts congolais et le salut (MIS) de Bonaventure Mizidy, la Jeunesse unie pour la République (JUR), le Conseil national de la jeunesse (CNJ).

Dans l’après-midi, le tour reviendra aux Partis et groupements politiques du Centre de Maurice Kiloko, le Parti pour l’unité, la liberté et le progrès (PULP de Médard Moussodia, l’Association des défenseurs et messagers de la paix de Romuald Tchissambou

 


Politique
Lundi 25 Mai 2015 - 14:58

En l’espace de trois jours, l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads) a rejeté, dans deux actes successifs, l’initiative des consultations politiques engagées par le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, en vue de réfléchir à l’avenir des institutions du pays. La principale formation de l’opposition congolaise a, en effet, cosigné, le 19 mai, avec plusieurs partis de l’opposition radicale, la déclaration du Frocad (Front pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique), et rendu public, le 22 mai, un communiqué à l’issue de son propre bureau politique.

Dans l’une comme dans l’autre de ces deux annonces, le moins que l’on puisse dire est que l’Upads a décidé d’abandonner la ligne du dialogue qu’elle s’était imprimée depuis quelques années, lorsqu’elle était parvenue, au terme ... Lire la suite


Politique
Lundi 25 Mai 2015 - 14:45

La décision émane du premier congrès extraordinaire du Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (RDPS) tenu du 22 au 23 mai à Pointe-Noire, sous les hospices de Bernard Mbatchi, président de la commission préparatoire dudit congrès.

Tenu sur le thème «Dans la paix et la concorde, unissons nos forces pour faire la politique autrement », le premier congrès extraordinaire s’est prononcé sur les questions fondamentales du parti. Il a marqué la restauration et la renaissance mais également la fin des cadres consensuels et de la situation exceptionnelle qu’a connue le RDPS depuis un certain temps.

En effet, après la mort de son président fondateur, en juin 2008, le RDPS n’a cessé de battre de l’aille. Ce congrès a donc permis aux membres de ce parti de tourner la page et de recréer un RDPS nouveau en lui désignant un nouvel avenir.

C’est ... Lire la suite


Politique
Lundi 25 Mai 2015 - 15:45

Le bureau de l’Organisation des femmes du Congo (OFC) Pointe-Noire  a été présenté ce 22 mai à la Case Marien Ngouabi à Pointe-Noire à Victor Foudi, secrétaire fédéral du Pct Pointe-Noire au cours d’une cérémonie à la quelle ont pris également part les membres du  bureau fédéral et ceux de la commission de contrôle et d’évaluation.

Après la tenue en 2013 du Congrès de l’Organisation des femmes du Congo (OFC) qui a abouti à l’élection d’un conseil central et d’un secrétariat national, le temps était arrivé de restructurer  les organes de base et intermédiaires des départements. C'est ce  qui a été fait à Pointe-Noire à la faveur d'une assemblée  générale élective en début d'année qui a mis en place le  Conseil fédéral et le secrétariat fédéral de l’Ofc Pointe-Noire placé sous la férule de  Clotilde Innoncente ... Lire la suite


Politique
Lundi 25 Mai 2015 - 12:30

Il s’est tenu, ce samedi 23 mai 2015, au Palais du Peuple, une réunion du Conseil des ministres, sous la haute autorité de son Excellence monsieur Denis SASSOU NGUESSO, Président de la République, Chef de l’Etat.

L’ordre du jour de ce Conseil des Ministres, a porté sur l’examen de dix (10) projets de lois, émanant de trois départements ministériels :

  • Le ministère de l’économie, des finances, du plan, du portefeuille public et de l’intégration ;
  • Le ministère du travail et de la sécurité sociale ;
  • Le ministère de la santé et de la Population.

Ouvrant la séance du Conseil des ministres, le président de la République a donné la parole en premier lieu à monsieur Gilbert ONDONGO, ministre d’Etat, ministre de l’Economie, des finances, du plan, du portefeuille public et de l’intégration.

Répondant  à l’apostrophe du Chef de l’Etat, le ministre ... Lire la suite


Politique
Lundi 25 Mai 2015 - 14:00

Les Forces acquises au changement (FAC) maintiennent leur position de ne pas participer aux élections provinciales fixées au mois d’octobre prochain tant que la Céni s’entête à poursuivre son projet d’organiser une parodie d’élections provinciales.

Plate-forme de l’opposition parmi tant d’autres et pas des moindres, les FAC dont le député Martin Fayulu assure la coordination sont montées au créneau pour donner sa position en rapport avec l’actualité politique de ces dernières heures. Dans une déclaration lue devant la presse ce week-end, ce regroupement politique estime ne pas être dans de bonnes dispositions d’esprit pour participer aux élections provinciales fixées au mois d’octobre prochain. Ce peu d’empressement des FAC à faire concourir ses candidats à cette épreuve électorale serait la conséquence de l’attitude de la Céni qui ... Lire la suite


Politique
Samedi 23 Mai 2015 - 13:31

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a présenté, le 22 mai, les résultats des opérations menées dans le cadre de la fiabilisation du fichier électoral et la stabilisation de la cartographie opérationnelle.

Au moment où la classe politique continue à se fourvoyer dans des discussions stériles qu’inspirent les enjeux de l’heure avec, à la clé, la controverse autour de l’organisation d’un dialogue politique, le processus électoral se poursuit sans anicroche sous la houlette de la Céni. La dernière nouvelle en date en rapport avec l’institution électorale concerne le fichier électoral actualisé dont le contenu a été livré au public le vendredi. C’est le rapporteur de la Céni, Jean-Pierre Kalamba, qui s’est chargé d’esquisser les données y afférentes dans le cadre d’un point de presse. Les opérations menées pour la ... Lire la suite

Pages