Société


Société
Mercredi 22 Octobre 2014 - 15:54

Après avoir lancé la formation de formateurs pour la gestion des épidémies telles que Ebola, le ministère de la Santé publique est à la recherche des experts congolais qui vont devoir se rendre en Afrique de l’ouest précisément en Sierra-Leone, Guinée et au Liberia pour renforcer la lutte contre la maladie à virus Ebola qui a fait pour ces trois pays plus de quatre mille morts, selon l’OMS.

Ces activités prouvent à suffisance que le centre de formation Ebola tel qu’annoncé par le chef de l’État, Joseph Kabila à la tribune de l’ONU est déjà fonctionnel.

Après la formation des formateurs qui sera clôturée le vendredi prochain au siège de l’Unicef, le ministre de la Santé publique, le Dr Félix Kabange Numbi a lancé hier l’opération de recrutement des 12 catégories d’experts congolais. Il s’agit des internistes, logisticiens, pharmaciens, data ... Lire la suite


Société
Mercredi 22 Octobre 2014 - 17:15

Après la conférence de presse, tenue le mardi 21 octobre, à l’occasion de la semaine des Nations unies, les agences qui représentent le système des Nations unies au Congo ont procédé le mercredi 22 octobre au Centre des Nations unies (UNIC) à Brazzaville, au lancement des journées portes ouvertes qui vont permettre aux visiteurs de mieux découvrir les domaines d’interventions de différentes agences au Congo.

Durant deux jours, le PAM, le PNUD, la FAO, le HCR, l’UNFPA et autres agences seront en contact avec les lycéens et les collégiens venus de tous les arrondissements de Brazzaville. Ils constitueront une référence des données pour ces derniers. Aussi, cette première journée a été une opportunité pour ces agences de se familiariser avec les bénéficiaires de leurs actions. Une visite des stands préparés par chaque agence a été organisée.

Signalons ... Lire la suite


Société
Mercredi 22 Octobre 2014 - 15:45

Les banques redémarrent les opérations, affirmant avoir trouvé un modus vivendi avec le gouvernement de la République sur la rémunération de leurs prestations.

Après un arrêt annoncé le 18 octobre, l’Association congolaise des banques (ACB) a affirmé, la réouverture, le 22 octobre, de ses guichets pour les opérations de paie de salaire des agents et fonctionnaires de l’Etat, évitant ainsi une grogne sociale qui se profilait déjà à l'horizon.

Dans un message  adréssé aux intéressés, l’ACB a noté qu’elle s’est accordée avec le Gouvernement, à l’occasion d’une séance de travail avec le Premier ministre en date du 20 octobre, notamment sur les modalités de réduction des arriérés de facturation et sur un mécanisme de paiement régulier de la rétribution des banques, dans le processus de la paie des Agents et Fonctionnaires de l’Etat. Des ... Lire la suite


Société
Mercredi 22 Octobre 2014 - 14:00

Le 22 octobre de chaque année, l’humanité célèbre la journée mondiale du bégaiement afin de sensibiliser les citoyens, non bégayants, aux difficultés relationnelles qu’entraîne cette infirmité.
 

Christian Mbéri est bègue. Il travaille dans une société de la place. Il se dit victime des moqueries de la part des gens, chaque fois qu’il ose s’exprimer en public. « Je suis bègue c’est vrai. J’essaie de me surpasser malgré les moqueries que je vis au quotidien et je profite donc de cette journée pour dire à mes amis bègues de ne pas avoir peur de s’exprimer en public », a-t-il lancé ce 22 octobre lors d’un entretien avec la presse.

Selon quelques témoignages reçus lors de cette journée, les personnes bègues font fréquemment l'objet de discriminations. D’où l’importance de la Journée mondiale consacrée à ce handicap qui, selon les ... Lire la suite


Société
Mardi 21 Octobre 2014 - 19:15

L’Université Marien N’Gouabi a rendu, le 21 octobre à Brazzaville, un dernier hommage, au chef de département des Sciences et techniques de la communication (STC) Simon Blaise Tchicaya .

Cet enseignant a rendu l’âme, le 11 octobre à Brazzaville, à l’âge de 65 ans. « Qui l’aurait imaginé ! Qui l’aurait supputé ! Qui l’aurait cru ! Le 10 octobre, s’est tenu un staff au cours duquel prit part le chef de département STC qui, à l’occasion du tour de table, comme à l’accoutumée, fit le point sur la situation de son département en matière d’examens. Aucun signe, aucun indice néanmoins physique, aucune alerte ne présageait de cette fatalité », a regretté Dieudonné Tsokini, Doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines.

Né le 4 juillet 1949 à Pointe-Noire, il arrive à Brazzaville en 1954 et fait ses études primaires à l’école ... Lire la suite


Société
Samedi 25 Octobre 2014 - 14:00

Le coordonnateur résident du système des Nations unies et représentant du Pnud en République du Congo,  Anthony Kwaku Ohemeng Boamah, était face aux journalistes le 21 octobre à Brazzaville. L’apport des agences onusiennes aux différents programmes de développement du Congo était au coeur de cette conférence de presse.

Plusieurs réalisations sont exécutées dans les différents secteurs de l’environnement, de la gouvernance, sociaux et du développement durable. Le fonctionnaire onusien a dit que pour ces interventions, le budget se situe autour de dix milliards FCFA avec 61% de taux d’exécution.  « Nous formulons notre appui pour aider le pays à atteindre les  résultats inscrits dans le Plan national  du développement. Le système de Nations unies est très fier des résultats escomptés ». Un programme cadre est calé sur ledit plan du Congo ... Lire la suite


Société
Mardi 21 Octobre 2014 - 19:00

Réunis le 19 octobre à Manianga, dans la banlieue nord de Brazzaville autour de leurs vendeurs de terrains et du comité de crise mis en place pour la circonstance, certains acquéreurs expropriés n’ayant pas trouvé leurs noms sur les listes ont rejeté le travail abattu par la commission de contrôle et de suivi mise en place par les autorités

« Nous avons été surpris par le fait que leurs noms ne figurent pas sur les listes affichées à la direction générale du cadastre. La commission de contrôle et de suivi a travaillé seulement avec quatre propriétaires fonciers alors que nous sommes dix-neuf familles. Nous avons vendu des terrains aux gens, mais aujourd’hui, ces parcelles ont été occupées, nos clients ne se retrouvent pas », a indiqué Dimitri Mayoulou sous le feu de la pression des acquéreurs, demandant un dialogue avec l’administration afin de ... Lire la suite


Société
Mardi 21 Octobre 2014 - 16:30

L’avocat a été élu par ses confrères pour un mandat de deux ans. c'était à l’issue d’une assemblée générale, le 18 octobre dans la salle des audiences de la Cour d’appel de Brazzaville.

Me Emmanuel Oko a annoncé le 20 octobre, au cours d’un point de presse, son élection à la tête du Barreau de Brazzaville. Il succède à ce poste à l’ancien bâtonnier, Me Thomas Djolani dont le mandat de deux ans était arrivé à son terme. Le nouveau bâtonnier du Barreau de Brazzaville aura sous lui, les Cours d’appel de Brazzaville, Owando et Ouesso dans le nord du pays. Ces deux dernières  ne remplissent pas encore le nombre d’avocats suffisants pour constituer des barreaux.

Exerçant la profession d’avocat depuis près de vingt-quatre ans, Me Emmanuel Oko n’est plus à présenter pour être, déjà connu du public justiciable des juridictions congolaises. En ... Lire la suite


Société
Mardi 21 Octobre 2014 - 16:45

Le cancer de sein devient un problème de santé publique en RDC. Le manque des données sur cette  pathologie grave, l’ignorance de la population, l’absence d’une politique nationale sur cette maladie sont autant des facteurs qui compliquent non seulement la prévention mais aussi la prise en charge correcte  de la maladie du reste onéreuse.

Chaque année dans le monde, indique l’Organisation mondiale de la Santé  (OMS), environ un million de cancers du sein sont diagnostiqués et 400.000 femmes en décèdent. L’augmentation du nombre de cas touche surtout les femmes ménopausées, mais aussi de plus en plus fréquemment les femmes plus jeunes, âgées de 40 à 45 ans. L’incidence de cancer du sein augmente dans les populations urbaines de l’Afrique notamment en RDC. Même si le pays ne dispose pas des données fiables et d’une politique en la matière, la RDC ... Lire la suite


Société
Mardi 21 Octobre 2014 - 15:45

Avec ce retour des pluies, les prévisions ne sont pas anodines pour certains habitants de Brazzaville, notamment ceux dont les parcelles sont situées le long de la rivière Tsiémé couvrant le territoire de la commune de Talangaï (6e arrondissement) soumis actuellement au risque d’inondation.

« Nous avons reçu la visite des émissaires d’un député et d’un technicien de la mairie avant l’arrivée des pluies. Les promesses ont été faites, mais rien n’a été entrepris jusque-là », raconte un habitant de la zone. Et d’ajouter : " Nous attendons du secours ".

La construction d’un projet équivalent à l’aménagement de la rivière Madoukou semble constituer une piste intéressante pour répondre à cet objectif. Au-delà des dispositions réglementaires propres à la gestion et à la prise en compte des risques, il appartient  aux élus locaux, avec les ... Lire la suite

Pages