Archives

Informations Principales

Par ex., 17-01-2020
Par ex., 17-01-2020

Rubrique


Opinion

Art-Culture-Média 13-10-2014 17:15

L’African Diaspora Merit Awards (ADMA) s’est déroulé le samedi 11 octobre dernier à Amsterdam aux Pays Bas

Pour son single « One more try », Nathalie Makoma était nominée dans quatre catégories à savoir « Best video of the year », « Best artist of the year », « Best new single of the year », « Most creative video of the year ». Le single, en version CD et DVD est disponible depuis le 30 juillet. Le single est produit par le label Goody Goody Records créé par Nathalie Makoma elle-même.  Dans « One more try », le personnage campé par la chanteuse implore...

Patrick Kianimi
Art-Culture-Média 13-10-2014 14:30

Envisagées jusqu’ici pour ce samedi 18 octobre, les obsèques du comédien Joseph Kashala devraient intervenir au lendemain de la veillée mortuaire qu’entend organiser la troupe Simba, le vendredi 17, dans l’enceinte du Centre congolais culturel Le Zoo.

Joseph Kashala, alias Papa Chef En attendant de fixer l’opinion sur les dispositions définitives, la comédienne Annie Biasi-Biasi a fait savoir que les funérailles de Joseph Kashala, alias Papa Chef, auront lieu le week-end prochain. Le programme provisoire que peaufine le groupe Simba...

Nioni Masela
Économie 13-10-2014 14:15

Ce projet a fait l’objet d’un accord conclu le 11 octobre à Washington entre l’IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, et le gouvernement congolais représenté par le ministre chargé de l’Aménagement du territoire et de la délégation des Grands travaux, Jean-Jacques Bouya.

La première phase, avant d'arriver à la construction proprement dite du barrage, concerne des études de faisabilité pour évaluer le potentiel du projet d’aménagement hydroélectrique en vue de la construction du barrage de Sounda, dans le département du Kouilou. « L'accord entre IFC et la République du Congo est une...

Guy-Gervais Kitina
International 13-10-2014 13:15

La phase d’expérimentation sur l’homme a été conduite sur le personnel soignant du Mali. Le test s'est avéré encourageant.

L’Italie est l’un des pays d’où sont sortis des candidats-vaccins contre le virus Ebola. Avec la diffusion du mal endémique en Afrique mais aussi des cas ici et là, plusieurs pays annoncent des mises au point qui viennent renforcer l’espoir de vaincre un jour la maladie à fièvre hémorragique Ebola. La Russie est le dernier pays sur la liste. Etats-Unis, France, Autriche, Suède soulignent que des prototypes sortis de leurs laboratoires se montrent performants à la phase actuelle.

Pour le cas de l’Italie, l’expérimentation est en cours au Mali. Ce pays  ne compte pas de cas d...

Lucien Mpama
International 13-10-2014 13:10

Accusé d’avoir acheté tous ses biens avec l’argent issu de la corruption, Teodorin Obiang, le fils du président équato-guinéen, a décidé de renoncer à 30 millions de dollars d’avoirs pour conserver ses autres biens aux États-Unis où il était poursuivi pour corruption.

D’après un communiqué du ministère américain de la Justice, les juges de ce pays ont affirmé que la fortune Outre-Atlantique de Teodorin Obiang s’élève à 300 millions de dollars. Tout cet argent serait, selon la même source, issu de la corruption. C’est ainsi que devant la pression de la justice, le fils du président a accepté, en vertu d’un accord paraphé pour la circonstance de perdre 30 millions de dollars d’avoir. Il pourra toutefois...

Nestor N'Gampoula
International 13-10-2014 12:30

Selon un rapport de la Banque mondiale (BM), le coût économique d’Ebola pour l’Afrique de l’Ouest pourrait dépasser 32 milliards de dollars d’ici à la fin 2015, si l’épidémie venait à connaître une expansion hors des trois pays actuellement touchés

D’après le rapport, « si l'épidémie devait frapper un nombre important de personnes dans les pays voisins, dont certains ont des économies bien plus importantes, l'impact régional financier sur deux ans pourrait atteindre 32,6 milliards de dollars d'ici à la fin 2015 ». L’épidémie aurait déjà fait 4 000 morts en Afrique de l’Ouest,  dont les principaux foyers de l’épidémie sont le Liberia, la Guinée, la Sierra Leone.

L’impact économique déjà « profond » dans ces trois pays frappés par le virus, pourrait...

Noël Ndong
Politique 11-10-2014 19:45

Le Congrès africain pour le progrès (le CAP), nouvelle formation politique qui vient de voir le jour au Congo, a effectué sa sortie officielle, le 11 octobre, au Palais des Congrès de Brazzaville. Jean Itadi, ancien ministre sous Sassou 1 et sous Pascal Lissouba, ancien de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS), puis du parti MARS, sa propre formation politique, depuis, dissoute, en est le président.

 Il est entouré à la coordination de ce mouvement par Victor Tamba-Tamba, Dominique Nimi-Madingou, Destin Arsène Tsati-Mboungou et Christophe Moukouéké. Tous, piliers du pouvoir de l’ex-président Pascal Lissouba (1992-1997), ils ont décidé...

Gankama N'Siah et Jean Jacques Koubemba

* « S’informer fatigue, et c’est à ce prix que le citoyen acquiert le droit de participer intelligemment à la vie démocratique. »

Ignacio Ramonet, Directeur du Monde diplomatique de 1990 à 2008, Le Monde diplomatique d’octobre 2014

 

* « Face à des situations historiques, les écrivains se sont toujours caractérisés par leur souci d’explorer les changements, de les interpréter, les évaluer, les sonder… afin de faciliter une interprétation nouvelle de notre monde, à la fois morale et philosophique. »

André Brink, écrivain, Afrique du Sud, auteur Philida (Actes Sud), RFI, 19 septembre 2014

 

* « Le consensus, nulle part, ne repose sur l’unanimité »

Me Heramnn Yaméogo, co-président du Front...

Jocelyn Francis Wabout

Oui, que va faire maintenant ce parti puissant, organisé, qui constitue le pivot de la majorité présidentielle et qui se trouvera inévitablement au cœur des manœuvres politiques à venir ? Tirera-t-il des élections locales qui viennent de se dérouler les conclusions qui s’imposent, ou bien continuera-t-il à cheminer benoîtement, sans trop se fatiguer, sur la voie confortable où il se trouve engagé depuis maintenant seize ans ?

Si de telles questions se posent aujourd’hui, c’est parce que le Parti congolais du travail n’a guère brillé ces derniers temps sur le terrain par son allant, par son dynamisme, par sa volonté de soutenir l’action présidentielle. Certes le dernier scrutin a confirmé sa prééminence sur l’échiquier...

Les Dépêches de Brazzaville

Passées les récriminations entendues peu avant, pendant ou après les élections locales du 28 septembre, l’heure est venue de se pencher sur les performances des uns et des autres. Un tel exercice n’est utile que s’il prend pour base de données les scores réalisés par les acteurs en présence. Ce qui permet au finish de les situer dans le microcosme politique national. Quel est le poids de chacun à l’issue de cette course d’obstacles ? Voilà la question.

Mettons de côté les candidats indépendants gratifiés à leur seul compte d’un peu plus de 200 sièges. Dans la mesure où ils s’identifient comme des sans-parti, il vaut mieux les traiter à part. Tôt ou tard, en effet, l’on saura pour qui ils œuvrent réellement et, à combien à...

Gankama N’Siah

La tenue ces jours ci, à Washington, de l’assemblée générale annuelle des institutions dites de « Bretton Woods » offre une bonne occasion de poser les questions qui fâchent dans les domaines ultra-sensibles de la gouvernance mondiale que sont la monnaie et de la finance.

En voici quelques-unes auxquelles, bien évidemment, nous ne prétendons pas répondre :

  1. Soixante-dix ans après leur signature, le 22 juillet 1944 à Bretton Woods, par les représentants de 44 pays, ces accords sont-ils encore adaptés aux réalités de notre temps ? Organisant peu ou prou le système monétaire international autour du dollar américain, ils ont indiscutablement joué un rôle clé dans la mondialisation telle que...
Jean-Paul Pigasse

Les dirigeants du monde francophone se réuniront à Dakar du 29 au 30 novembre prochain. C’est ainsi que plusieurs intellectuels, journalistes, artistes, femmes et hommes politiques ont apposé leur signature sur une lettre ouverte adressée au président sénégalais Macky Sall. Dans cette lettre du 9 octobre, ils lui demandent d'intercéder en faveur de  l’Agence d’images et de télévision (AITV) dont la chronique de la mort est en pleine écriture par France Télévision, sa maison génitrice. 

Ce qui peut paraître comme une énième tentative pour sauver une mort programmée d’AITV se justifie par, l’adoption faite par le groupe France Télévisions, le 31 octobre dernier,  d’«un avenant de contrats d’objectifs et de moyens » (COM) qui...

Ferréol Constant Patrick Gassackys
Enquêtes 11-10-2014 18:30

L’immigration clandestine fait le lit de la prospérité douteuse des gangs de trafiquants

Combien coûte un rein, un cœur, une cornée ou un poumon ? Tout comme dans un supermarché, les organes humains ont leur espace de transactions et leurs démarcheurs. Mais les choses ne se passent pas toujours à la lumière du jour. Depuis quelques temps déjà, les organisations humanitaires proches de l’aide aux réfugiés, tirent la sonnette d’alarme. Dans les déserts du Sinaï et du Sahara ; dans les morgues des pays du pourtour méditerranéen, il n’est pas rare de trouver des corps de clandestins africains éviscérés ou grossièrement recousus après le prélèvement de leurs organes.

Une enquête de l’agence de presse italienne ANSA confirme que le phénomène est même en nette...

Lucien Mpama
Art-Culture-Média 11-10-2014 18:30

« Chronique d’un destin manqué, suivi de Lettre à mon père », est le  témoignage  d’une partie de la vie de l’auteur et celle de son père.

Dans ce  roman  intimiste, l’auteur retrace les choses vécues dans un monde réel. "Chronique d’un destin manqué..." est une histoire fondée sur la réalité, et non sur  la fiction. Cet ouvrage de 92 pages, paru aux éditions Publibook, relate les souvenirs et les déséquilibres du  jeune étudiant Loemba  dont  l'enfance a été marquée par l’image d’un père autoritaire qui voulait forger le destin de son fils à son image.

Le père étant...

Rosalie Bindika
Société 11-10-2014 18:15

Les Congolais des deux rives se joignent à une semaine de manifestation culturelle dans les rues de Rome.

L’intitulé est en français mais les participants se recrutent bien au-delà de la seule zone francophone africaine. « L’Afrique, c’est chic ! » est une exposition itinérante autour des œuvres d’art réalisées par la congrégation religieuse des Sœurs de Marie Auxiliatrice à Brazzaville et en Afrique. Elles sont proposées à l’admiration des habitants de Rome depuis vendredi dernier jusqu’à dimanche 18 octobre. Avant, elles avaient été présentées dans d’autres villes.Tissus et tailleurs ne sont pas présentés sous forme de défilé de mode mais de produits finis.

« L’Afrique, c’est chic ! », ce sont...

Lucien Mpama
Société 11-10-2014 18:15

L’Association congolaise Accompagner (ACA) a organisé, le 09 octobre à Brazzaville, une table ronde sur les principes d’accompagner des malades en fin de vie et sur l’organisation du travail en leur sein,  intégrant ainsi les  initiatives commémoratives de la Journée mondiale des soins palliatifs

Psychologues, bénévoles, médecins et communicateurs membres de l’ACA par nécessité visitent les malades à domicile et parfois dans les institutions sanitaires.

Ainsi donc, la formation de base comprenant huit modules est importante pour les membres de l’équipe mobile. Par contre, l’écoute, la confidentialité, le réconfort des membres de la famille et du malade sont des atouts...

Fortuné Ibara
Art-Culture-Média 11-10-2014 18:15

Le 2e Séminaire international sur les méthodologies d’observation de la langue française s’est tenu au siège de l’OIF les 2 et 3 octobre 2014. 

Ce séminaire fait suite à celui de 2008 et a réuni une vingtaine de spécialistes issus de différentes régions du monde ainsi que des représentants du réseau OPALE. L'objectif était d'examiner les sources et les méthodes utilisées par l’observatoire de la langue française pour l’élaboration de son rapport quadriennal intitulé La langue française dans le monde, dont la prochaine édition sera présentée le 5 novembre prochain au cours d’une conférence de presse au siège de l’OIF.

Les participants ont échangé de manière approfondie sur la notion même de...

Hermione Désirée Ngoma
Art-Culture-Média 11-10-2014 18:15

Après « Page tournée », son premier court métrage, le réalisateur Doudou Biama se lance déjà dans l’écriture de son prochain court métrage intitulé « derrière le Fric ».

Ce court métrage relate l’histoire de Franck soleil qui se fait passer pour un homme d’affaires qu’il n'est pas réellement. Il va être arrêté. Jouissant de la protection des autorités en place, Franck finira par être libéré. Le scenario de ce film traite principalement d’une histoire d’escroquerie. Le film évoque cette inversion de valeurs qui créée une crise lorsqu’on constate qu’il n' y a que les escrocs qui sont souvent protégés en cas de démêlés. « L’idée de traiter ce sujet m’est venue par rapport à l’observation du milieu et de l’environnement. À l’époque...

Hermione Désirée Ngoma
Politique 11-10-2014 18:00

L'ONU  voudrait voir les membres de ce groupe armé qui se sont rendus coupables de tuerie, de viol ou de torture de plusieurs centaines de personnes entre avril 2012 et novembre 2013 au Nord-Kivu, être jugés et punis conformément à la loi.

C’est un véritable pavé que vient de jeter le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l'Homme (BCNUDH) en RDC dans son dernier rapport rendu public le jeudi 9 octobre dans lequel cet organe de l’Onu relance la question de graves violations des droits de l'homme et du droit international humanitaire...

Alain Diasso
Société 11-10-2014 17:45

Dans le cadre de sa vulgarisation auprès de la jeune fille, une excursion éducative regroupant les élèves, étudiantes et quelques associations dont l’âge varie entre 15 et 16 ans, a été organisée dans la capitale par le Mouvement d’action des jeunes de l’Association congolaise pour le bien-être social (ACBEF), sur le thème : « Jeunes filles et contraception ».

Pour donner force à cette journée, après les retrouvailles à la clinique ACBEF Plateau, l’occasion a été donnée à Euphrasie Pini, infirmière de son état évoluant à la clinique ACBEF de Moungali, de faire une présentation aux jeunes filles présentes sur les lieux, des services cliniques de l’ACBEF.

Le danger d’une...

Guillaume Ondzé

Pages