Politique


Politique
Mardi 22 Juillet 2014 - 19:15

La ville a commencé à se vider à un rythme effréné, dès les premières heures de l’après-midi, au fur et à mesure que les rumeurs remontaient sur des tirs nourris entendus aux environs du camp militaire Tshatshi, dans l’ouest de Kinshasa.  

Une vue du boulevard du 30 juin vers 15h

Joint par la rédaction, un père de famille habitant le quartier Binza-Ozone, plus précisément dans le périmètre des opérations, a décrit une situation apocalyptique. « Jen’étais pas allé au travail, heureusement d’ailleurs. Mes enfants sont traumatisés. Ma femme est bloquée et elle n’arrive pas à regagner la maison. Je ne sais pas ce qui se passe », a expliqué D.  Notre source habite juste en face du camp militaire Tshatshi et, de ce fait, il est un témoin direct des évènements.

En interrogeant quelques heures plus tard un autre père de famille, cette fois vers l’Église Saint-Luc, non loin d’un autre ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Juillet 2014 - 17:56

Après les coups de feu entendus le 22 juillet en début d’après-midi au camp Tshatshi, la situation est redevenue calme dans la ville de Kinshasa.

Un vent de panique a déferlé le 22 juillet en début d’après-midi sur la ville de Kinshasa. Des tirs nourris en provenance du camp Tshatshi où est établie la garde républicaine ont été entendus dans ce secteur névralgique. Au centre-ville, la psychose avait vite gagné les esprits. En un temps record, l’information avait fait le tour de la capitale au point de dissuader de nombreux travailleurs à fermer les bureaux et à regagner leur domicile pour se mettre à l’abri. D’où la ruée vers les taxis et taxis-bus qui ont commencé curieusement à se faire rare. La tension était perceptible sur la ville d’autant plus que personne n’était en mesure de dire, avec précision, ce qui se passait. Il a fallu attendre ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Juillet 2014 - 15:40

Les partis et groupements politiques du Centre qui se sont réunis le 22 juillet, à Brazzaville, sous la coordination de Jean Michel Bokamba Yangouma, ont rendu publique une déclaration dans laquelle ils récusent les propositions de modification de la loi électorale faites par le gouvernement

Selon cette coalition politique, l’exécutif n’a pas tenu compte des conclusions de la concertation politique de Dolisie de mars 2013 en ce qui concerne le point sur l’érection de la Commission nationale d’organisation des élections (Conel) en un organe indépendant, permanent et doté de l’autonomie financière. Les articles visés par le gouvernement, dans le cadre de la modification de la loi électorale, ont-ils précisé, n’intègrent pas cette préoccupation.

Cette volonté d’ériger la Conel en une structure indépendante, permanente et dotée de l’autonomie ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Juillet 2014 - 17:29

Le report fait suite à la demande de l’avocat Thesigan Pillay qui prépare un recours pour contester la légalité de l'enquête, et notamment de l'infiltration policière ayant conduit à l'arrestation de vingt congolais accusés de tentative de coup d’État contre le régime en place en RDC.

Attendue le 21 juillet, l’audience mettant en cause vingt ressortissants de la RDC accusés de tentative de coup d’État contre le président Joseph Kabila à partir du territoire sud-africain a été reporté au 28 juillet. Le tribunal de Pretoria s’est vu obligé de surseoir la séance sur demande de Me Pillay qui assure la défense de quatorze prévenus. Ce dernier a indiqué à la Cour qu’il préparait un recours pour contester, dès la semaine prochaine, la légalité de l'enquête, et notamment de l'infiltration policière ayant conduit à l'arrestation des comploteurs ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Juillet 2014 - 17:15

La représentante spéciale pour les enfants et les conflits armés, Leila Zerrougui, invite la communauté internationale à soutenir les autorités congolaises dans la lutte contre ce phénomène.

Le phénomène enfant soldat est loin de connaître son dénouement en RDC, en témoigne le dernier rapport du secrétaire général des Nations unies sur la situation des enfants touchés par les conflits dans ce pays. Publié le 21 juillet, ce nouveau rapport donne la mesure du danger qui guette la jeunesse congolaise engagée bien malgré elle dans des conflits armés et particulièrement dans les provinces de l’Est. Comme l’a reconnu la Représentante spéciale pour les enfants et les conflits armés, Leila Zerrougui, qui a présenté officiellement ledit rapport au groupe de travail du Conseil de sécurité sur les enfants et les conflits armés, « le recrutement et ... Lire la suite


Politique
Lundi 21 Juillet 2014 - 18:15

Le président du Moco croit à son potentiel et est convaincu que si les élections sont réellement crédibles et transparentes, il aura gain de cause.

En séjour à Kinshasa, le leader du Mouvement pour le Congo (Moco) est de nouveau monté au créneau pour livrer ses réflexions en rapport avec les enjeux majeurs de la vie politique nationale. Se livrant aux Dépêches de Brazzaville, Tony Bolamba est resté constant dans son discours surtout vis-à-vis d’une opposition politique qui, chaque jour, se disqualifie davantage auprès d’une opinion publique de plus en plus critique. La dernière bévue de cette opposition aux abois, c’est sa pétition adressée à Barak Obama, aux membres du Conseil de sécurité et à son secrétaire général visant à solliciter des mesures d’isolement à l’encontre de Joseph Kabila et sa mise en accusation devant la Cour pénale ... Lire la suite


Politique
Lundi 21 Juillet 2014 - 16:45

Le "camp kabiliste" estime que le projet de société qui est le sien est le seul capable d'amener la République démocratique du Congo au stade d’un État émergent.

« La majorité estime que le projet de société qui est le sien, c’est le meilleur pour la révolution de la modernité destinée à amener la République démocratique du Congo au stade d’un État émergent ». Ces propos du président de l’Assemblée nationale tenus le 17 juillet devant un parterre des journalistes traduisent la volonté de la majorité présidentielle à être aux commandes de la République au-delà de 2016. Dans son intervention médiatique, Aubin Minaku n’est pas allé par le dos de la cuillière pour réaffirmer l’engagement de la famille politique du chef de l’État à réitérer l’exploit de 2006 et de 2011.

Tout est mis en œuvre pour que l’actuelle majorité au pouvoir ... Lire la suite


Politique
Lundi 21 Juillet 2014 - 16:45

Ces hommes d'Église s‘engagent, par conséquent, à vulgariser la Constitution et à l’intérioriser afin de permettre à la population de se l’approprier.

Les travaux de la vingt-deuxième semaine des intellectuels catholiques initiée par la commission diocésaine des intellectuels catholiques se sont clôturés le 20 juillet à la cathédrale Notre-Dame du Congo. Plusieurs résolutions sont sorties de ce forum de réflexion qui aura permis à l’intelligentsia catholique de dresser un état des lieux sans complaisance de la situation politique de l’heure avec, en toile de fond, la question de la révision constitutionnelle. Là-dessus, l’Église catholique a levé une option claire quant à ce après quatre jours de débat engagé sur le thème « Révision constitutionnelle, élections et responsabilité de l’intellectuel catholique ». Après les interventions ... Lire la suite


Politique
Lundi 21 Juillet 2014 - 14:30

Suite à la lettre que les trois Secrétaires généraux adjoints du Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI) -à savoir Bernard Tchibambelela, Noël Loutounou et Euloge Landry Kolelas- ont adressée le 10 juillet au Secrétaire général du parti, Guy Brice Parfait Kolelas, dans laquelle ils relevaient les dysfonctionnements observés dans l’animation et la vie de ce parti, les organes intermédiaires et de base de cette formation politique ont, à l’issue d’une séance de motions tenue le 19 juillet à Brazzaville, renouvelé leur confiance à l’actuel Secrétaire général  

Passant les uns après les autres sur le podium, les représentants des jeunes, des femmes, des sages et autres sensibilités regroupés au sein de leurs structures, ont soutenu dans leurs messages, l’action menée par Guy Brice Parfait Kolelas, tout ... Lire la suite


Politique
Samedi 19 Juillet 2014 - 15:45

La démarche d’une frange de l’opposition en République démocratique du Congo (RDC) de voir le président de la République être traduit devant les instances justicières internationales pour crime contre l’humanité  a suscité de nombreuses réactions dans la classe politique sur fond d’indignation.

Une frange d’opposants réunis dans une plate-forme appelée Coalition des forces politiques et sociales de l’opposition, ont lancé le mercredi 16 juillet dernier, une croisade judiciaire à l’encontre du chef de l’État, Joseph Kabila, à travers une pétition qu’ils comptent transmettre à la Cour pénale internationale. C’est dans la salle polyvalente de la paroisse Notre dame de Fatima qu’ils ont fait leur show qui s’est terminé par la récolte des signatures. Parmi les principaux animateurs de cette action, on peut citer l’Union pour la Nation ... Lire la suite

Pages