Politique


Politique
Mardi 4 Novembre 2014 - 17:00

La première de ces priorités est l’élaboration du programme de développement local, a indiqué Roland Bouiti Viaudo, président du Conseil municipal et départemental, le 30 octobre, lors de la clôture de leur session inaugurale.

Pour permettre au conseil de mener à bien sa mission, un état des lieux sera fait en vue d’identifier les problèmes les plus urgents. Roland Bouiti Viaudo  a réitéré les engagements du nouveau bureau du conseil à tout mettre en œuvre pour poursuivre la modernisation de Pointe-Noire qui porte sur la poursuite de l'amélioration des voiries, l'organisation des transports publics en vue de l’opérationnalisation de la société des transports publics urbains, la création de nouvelles lignes de transport public ; la poursuite de la construction des réseaux  d’écoulement d’eaux pluviales  et bien d'autres. Cette modernisation doit se ... Lire la suite


Politique
Mardi 4 Novembre 2014 - 12:15

Comblée d’avoir atteint l’un des objectifs de son parcours politique, la secrétaire nationale chargée des questions de la femme de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads), et ancienne assistante aux projets auprès du directeur général de la Cogelo à Brazzaville, Élisabeth Mapaha présidera, désormais, aux destinées de la commune de Mossendjo, dans le département du Niari. Première femme élue maire, elle succède à Maurice Mbobi. Élisabeth Mapaha caressait, depuis des lustres, le rêve de jouer les premiers rôles en politique. Voici l’intégralité de l’interview qu’elle nous a accordée après son élection.

Les Dépêches de Brazzaville : À qui dédiez-vous cette victoire ?

Élisabeth Mapaha : Elle est d’abord une œuvre collective même si j’ai mis beaucoup de moi-même pour la remporter. Une chose est sûre, cette victoire ... Lire la suite


Politique
Lundi 3 Novembre 2014 - 17:30

Le sit-in programmé ce lundi par le parti de Vital Kamerhe devant le siège de la Mission onusienne a été étouffé dans l’œuf au régard de l’important dispositif policier mis en place dans la zone.

Ils étaient quelques dizaines des manifestants, tous membres de l’Union pour la nation (UNC) et d’autres partis alliés, à avoir investi ce lundi 3 novembre les abords du siège de la Monusco au centre-ville. C’est depuis le week-end dernier que l’état-major de cette formation politique avait lancé l’appel exhortant ses membres à participer au sit-in programmé devant le quartier général de la Monusco. Appel suivi au regard de l’affluence constatée dès la matinée dans les périmètres du site. C’était sans compter avec les forces de la police qui ‘ont pas fait dans la dentelle pour disperser les manifestants à coup de matraques.

Déjà, le déploiement ... Lire la suite


Politique
Lundi 3 Novembre 2014 - 18:00

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du trente-quatrième Assemblée générale de l’Association internationale des maires francophones (AIMF).

Les projecteurs du monde francophone, en particulier, et du monde entier sont braqués sur la ville-province de Kinshasa. Cette mégalopole accueille, en effet, pendant toute la semaine, du 3 au 7 novembre, plusieurs invités dont les maires des villes et entités francophones du monde venus dans le cadre du trente-quatrième sommet de l’Association internationale des maires francophones (AIMF) qui s’est ouvert au Grand Hôtel Kinshasa, à Gombe.

Après le mot d’ouverture prononcé par l’hôte de ces assises, le gouverneur de la ville-province de Kinshasa, André Kimbuta Yango, les participants se sont lancés dans les ateliers.

Pour le gouverneur de la ville-province de Kinshasa, ces assises de Kinshasa constituent, comme tous ... Lire la suite


Politique
Samedi 1 Novembre 2014 - 14:45

Certains membres de l’armée exploitent les ressources minérales, taxent les creuseurs et les négociants et facilitent la contrebande de minéraux, révèle cette ONG dans son dernier communiqué.

Alors qu’il s’annonce à Kinshasa une intense activité dans le domaine minier avec notamment la tenue du 3 au 5 novembre d’un Forum sur « les chaînes d'approvisionnement responsables en minerais » organisé par l'ONU, les gouvernements de la région des Grands Lacs et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), des langues se délient déjà pour dénoncer la recrudescence de l’exploitation illégale des minerais dans l’est de la RDC. En attendant que les ministres des Mines de la région ne se penchent sur la question d’ici là, l'ONG Global Witness vient de jeter un pavé dans son dernier communiqué en stigmatisant le comportement des ... Lire la suite


Politique
Dimanche 2 Novembre 2014 - 12:45

Joseph Kabila a indiqué vendredi à la population de Beni que le gouvernement allait mettre tout en œuvre pour bouter dehors les rebelles ougandais de l'ADF accusés d'avoir massacré en octobre une centaine de personnes dans cette partie du pays.

http://fr.africatime.com/sites/default/files/styles/large/public/photo-articles/2014/oct/kabila_beni.jpg?itok=Xw57tmuJLa situation est loin de se stabiliser dans le territoire de Beni où l’on ne cesse de compter des morts. La dernière tragédie remonte au 31 octobre avec les massacres à la machette perpétrés dans la localité de Kampi ya Chui, à 70 km au nord est de Béni. L’opinion générale tend à attribuer ces nouvelles tueries à la rébellion ougandaise de l’Alliance des forces démocratiques alliées (ADF) au regard des méfaits accumulés ces derniers temps par cette horde barbare. Déjà la veille, soit le mercredi 29 octobre, neuf corps inertes ont été retrouvés dans une autre localité, à 15 Km de Beni, révèlent les sources ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Octobre 2014 - 15:01

Pour les autorités burundaises, il s’agit d’un contrôle de routine visant à rattraper les « sans papiers » et les bouter dehors.

Après Brazzaville et Pointe Noire, d’autres RD-congolais viennent d’être expulsés de Bujumbura. Le communiqué de la police burundaise publiée le mercredi 29 octobre, confirment ces expulsions qui concernent tous les étrangers en séjour irrégulier au Burundi. Ils sont vingt-deux sujets RD-congolais à avoir été reconduits à la frontière, à l’instar de trente-cinq rwandais, avant d’être remis aux autorités ou ambassades de leurs pays respectifs. Des ivoiriens et ougandais en séjour irrégulier dans ce pays ont également payé les frais de cette opération de routine visant le contrôle des étrangers.

Depuis près d’une semaine donc, les étrangers non en règle avec les services d’immigration burundaise sont devenus la ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Octobre 2014 - 14:24

Au cours du mois de septembre 2014, cette structure de l’ONU a, d’une manière générale, recensé 150 cas de violations des droits de l’homme contre 257 au mois précédent.

La RDC a fait quelques progrès notables dans la protection des droits de l’homme. C’est en tout cas ce qui transparait dans le dernier rapport du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme rendu public le 29 octobre au cours de la conférence de presse hebdomadaire des Nations unies tenue au siège de la Monusco à Kinshasa. Ce rapport qui évalue les performances enregistrées par le pays au cours du mois de septembre 2014 a, en effet, recensé cent-cinquante cas de violations des droits de l’homme contre 257 au mois d’août. D’après le directeur adjoint du BCNUDH Abdel Aziz Tshoyi qui a révélé ces chiffres, le nombre des victimes a nettement baissé, passant de six-cent ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Octobre 2014 - 13:29

Le président de l’Assemblée nationale est accusé par ses pairs de l’opposition parlementaire de protéger le ministre délégué aux fFnances en renvoyant aux calendes grecques la motion initiée à son encontre en violation du règlement intérieur de la chambre basse.

La motion de défiance initiée contre le ministre délégué aux Finances vient de connaître un nouveau développement avec le retrait d’un grand nombre des signatures, hypothéquant ainsi ses chances d’aboutir. Les députés de l’opposition qui misaient sur cette action pour éjecter Patrice Kitebi de son fauteuil ministériel sont sortis dépités en apprenant cette nouvelle de la bouche du président de l’Assemblée nationale. C’était lors de la plénière du mercredi 29 octobre qu’Aubin Minaku a officiellement livré cette information avant de déclarer l’impossibilité de traiter en ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Octobre 2014 - 15:00

Pour contester et manifester leur indignation quant aux résultats des élections locales du 28 septembre dernier qu’il juge maquillés, le bureau exécutif national du Mouvement Congo uni (MCU) que dirige, Purhence Pominoko Etoula a fait une déclaration, le mercredi 29 octobre à son siège de Brazzaville.  

La déclaration fait suite à l’action que les dirigeants de ce parti auraient tentée auprès de la Commission nationale d’organisation des élections (CONEL)  pour réclamer la reprise des votes dans leur circonscription. Mais, celle-ci a été jugée mal fondée par cette institution, alors que les membres du bureau du MCU se disent dans leurs droits.

En effet, cette déclaration qui s’appuie sur le respect des principes fondamentaux de la démocratie et précise le degré du mécontentement des membres du parti, tient compte des procès-verbaux du déroulement des ... Lire la suite

Pages