Politique


Politique
Mardi 4 Mars 2014 - 14:21

Prélude à l’assemblée générale constitutive de la fédération de Brazzaville, prévue le 5 mars, les membres du comité du Parti congolais du travail (PCT) se sont réunis, le 3 mars, en session extraordinaire afin de préparer la tenue de cette rencontre tant attendue

Après plusieurs reports, cette assemblée générale, qui vise à doter la fédération de Brazzaville de nouvelles instances dirigeantes, permettra aux participants de mettre en place le conseil fédéral et d’élire son président. « Dans l’esprit du congrès de la revitalisation et de l’ouverture du parti, l’attente de l’assemblée générale élective a été longue. Cette attente a généré quelques pesanteurs et spéculations. Aujourd’hui, elle va enfin se tenir. Cette assemblée générale viendra s’inscrire dans la dynamique imprimée au sein de notre parti par le 6e congrès ... Lire la suite


Politique
Lundi 3 Mars 2014 - 18:45

En marge de la 5session ordinaire dite administrative de l’Assemblée nationale, qui s’est ouverte le 3 mars à Brazzaville, les sénateurs et les députés vont accueillir de grandes réunions  internationales qui rehausseront assurément la diplomatie parlementaire congolaise

L’information a été donnée par le président de l’Assemblée nationale, Justin Koumba, au cours de la cérémonie d’ouverture de la session susmentionnée. Outre la réunion de la Commission de l’éducation, de la communication et de la culture de l’Assemblée parlementaire de la francophonie, qui se tiendra du 7 au 9 avril à Brazzaville, cette institution prévoit également la réunion de la 22e assemblée régionale qui regroupera, en mai à Brazzaville, tous les présidents des Assemblées nationales de l’Afrique, afin de réfléchir sur les différents problèmes d’intérêt ... Lire la suite


Politique
Lundi 3 Mars 2014 - 18:30

Le président de la chambre haute du Parlement a une fois de plus exhorté les acteurs politiques de notre pays, à s’impliquer de façon sincère et responsable dans les futures élections qui auront lieu dans notre pays, élections qu’il souhaite transparentes et crédibles

Ouvrant les travaux de la 35e session ordinaire du Sénat le 3 mars à Brazzaville, André Obami-Itou a invité les citoyens à travailler à la sauvegarde de l’essentiel, c’est-à-dire « au respect, dans les strictes proportions de notre conscience, des valeurs républicaines ».

Après avoir brossé le sombre tableau de la situation internationale marquée par de nombreux conflits, (Syrie, Égypte), le président du Sénat a axé son propos sur les affaires inscrites à l’ordre du jour de cette 35e session. Ce dernier a fait remarquer aux sénateurs que ces affaires sont d’une ... Lire la suite


Politique
Mardi 4 Mars 2014 - 18:30

Le député de la deuxième circonscription de l’arrondissement 2 Mvou-mvou a organisé une descente parlementaire, le 1er mars, au CQ 205, axée sur « L’union fait le Congo ». Pour illustrer cette thématique, des parlementaires et des responsables de partis politiques ont été conviés 

On a noté la présence de Gabriel Nzambila, sénateur du département de Pointe-Noire, président de la commission défense du Sénat, de Julien Makoundi Tchibinda, sénateur du département du Kouilou, des députés de Pointe-Noire : Jean Marc Thystère Tchicaya (Mvou-mvou 1), Alexis Ndinga (Lumumba 1), Alphonsine Ibeyabo (Lumumba 2) et Alphonse Kitombo Ngoko (Tié-tié 2), du député de Mossendjo (Niari), Joseph Tsalabandzi, ainsi que du président du comité PCT de Mvou-mvou, Florent Paka. Étaient également présents des conseillers départementaux et municipaux de Pointe-Noire, des ... Lire la suite


Politique
Lundi 3 Mars 2014 - 17:15

Recevant les cadres du Palu à tous les niveaux en sa résidence le 2 mars, Antoine Gizenga a saisi l’opportunité pour aiguiller leur conscience par rapport à leurs responsabilités tout en les exhortant à plus de responsabilité.

Depuis novembre 2013, le Parti lumumbiste unifié (Palu) vit une nouvelle ère sous la conduite de son nouveau secrétaire permanent et porte-parole, Me Willy Makiashi, qui ne ménage aucun effort pour redynamiser le parti à la base et consolider ses acquis sur terrain. Le secrétaire général Antoine Gizenga qui suit de près les activités du Palu s’est également impliqué dans l’œuvre de sa refondation pour en faire un parti réellement compétitif et en ordre de bataille en perspective des échéances de 2016.

C’est dans ce cadre qu’il faut situer le séminaire tenu, le 2 mars, à sa résidence de Buma située dans la périphérie est ... Lire la suite


Politique
Lundi 3 Mars 2014 - 17:45

À l’occasion de la deuxième session ordinaire du conseil central, qui s'est tenue le 2 mars à Brazzaville, le président du Mouvement pour la démocratie et le progrès (MDP), Jean Claude Ibovi, a plaidé pour la diversification de l’économie congolaise

Jean Claude Ibovi a soutenu son argumentaire par le fait qu’un pays court de grands risques de voir son économie s’estomper s’il fonde son espoir sur le pétrole qui est par ailleurs un produit volatile. « La structure économique du Congo a peu évolué, l’économie de notre pays demeure très dépendante du pétrole, qui représente près de 70% du PIB et 90% des exportations. Une accélération du programme de réformes est nécessaire pour faire face aux différents impératifs de la volatilité du pétrole. Une perturbation de la production pétrolière ou son arrêt signerait l’arrêt de l’économie ... Lire la suite


Politique
Lundi 3 Mars 2014 - 16:02

On reproche à la République démocratique du Congo (RDC) de ne pas avoir exécuté les deux mandats d’arrêt qui courent contre le président soudanais, qui est venu participer au sommet du Comesa.

Le président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) et coordonateur-adjoint de la Coalition congolaise pour la CPI, Me Georges Kapiamba, accuse la RDC d’avoir violé ses obligations internationales. C’est dans une analyse faite, le 1er mars, pour justifier le fondement juridique de la demande des ONG congolaises faites au pays d’arrêter le président soudanais et de le remettre à la CPI. « La RDC a gravement violé ses obligations internationales en ce qui concerne la lutte contre l’impunité en laissant le président soudanais Omar El-Béchir repartir sans l’arrêter et le remettre à la CPI », a souligné le juriste.

Pour Me Georges ... Lire la suite


Politique
Lundi 3 Mars 2014 - 15:41

Le Parti pour l’Alternance Démocratique (PAD) a annoncé officiellement son retrait délibéré et définitif du Recensement administratif spécial (RAS) à travers une déclaration qu’il a rendue publique le 1er mars à Brazzaville, à la faveur d’une conférence de presse animée par le vice-président de cette formation politique de l’opposition, Jean Félix Démba Ntelo

Le parti incarné par le général à la retraite, Emmanuel Ngouélondélé Mongo, soutient son refus spontané du RAS, par « des écarts et défaillances de grande nature » qu’il aurait constatés dans le déroulement du processus. En effet, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, en premier lieu, est constituée par les résultats provisoires dudit recensement, concernant dix départements, excepté Brazzaville et Pointe-Noire, qui selon ce parti, sont « entâchés de graves ... Lire la suite


Politique
Lundi 3 Mars 2014 - 19:15

Un premier pas vient de concrétiser l’établissement des relations diplomatiques entre la République du Congo et le Gouvernement de la Principauté de Monaco

Signature du Communiqué conjoint entre le Congo et Monaco à la Chancellerie de Monaco à Paris le 27 février 2014Dûment mandatés par leurs Gouvernements, respectivement le Congo et Monaco, les ambassadeurs Henri Lopes et Sophie Thevenoux ont signé un communiqué, le 27 février, à la chancellerie de Monaco à Paris. Rédigé en langue française, ce communiqué conjoint a scellé le désir de promouvoir la compréhension mutuelle et de consolider les relations d’amitié et de coopération entre les deux États.

Selon ce communiqué conjoint, les deux États, guidés par les principes et par les objectifs de la Charte des Nations unies, ont décidé d’établir des relations diplomatiques à compter de la date de signature de la convention. De même, ils sont convenus que leurs relations diplomatiques et consulaires seront ... Lire la suite


Politique
Mardi 4 Mars 2014 - 11:54

Le PAD a officiellement annoncé son retrait du processus de recensement administratif spécial (RAS) dans une déclaration rendue publique le 1er mars à Brazzaville, au cours d’une conférence de presse animée par le vice-président de ce parti de l’opposition, Jean-Félix Demba Ntelo

Le parti, incarné par le général retraité Emmanuel Ngouélondélé Mongo, explique ce refus par les importants écarts et défaillances qu’il aurait constatés dans le déroulement du processus.

Le premier motif est lié aux résultats provisoires du RAS des dix départements, excepté Brazzaville et Pointe-Noire, qui, selon le PAD, sont entachés de graves irrégularités.

Dans ces résultats provisoires, dont des copies ont été brandies à la presse, le PAD épingle l’éternel problème de gonflement des électeurs sur les listes dans les localités situées dans la partie ... Lire la suite

Pages