Politique


Politique
Samedi 9 Août 2014 - 15:46

Sûre de la légalité d’un référendum afin de modifier la Constitution, la majorité qui n’écoute que la voix de sa propre raison s'obstine à atteindre son objectif face à une opposition décidée à lui barrer la route.

Les lignes n’ont véritablement pas bougé après le sommet États-Unis-Afrique. Les délégués de la majorité et de l’opposition qui se sont retrouvés à Washington à l’invitation de l’ONG américaine national endowment for Democracy (NED) ont eu à débattre le 4 août sur la perspective de la révision constitutionnelle qui hante ces dernières heures la classe politique congolaise. Processus électoral, alternance pacifique à l’horizon 2016, émergence, droits de l’Homme, etc., tout est passé au peigne fin dans ces échanges d’une profondeur remarquable, à en croire les correspondants sur place. L’activité périphérique au ... Lire la suite


Politique
Samedi 9 Août 2014 - 14:59

Les pressions exercées sur le procureur général de la République (PGR) notamment par les avocats de l’incriminé et par une délégation de l’Union européenne (UE) ont fini par le convaincre sur la nécessité d’exécuter fidèlement la décision de la Cour suprême de justice qui avait plaidé pour une assignation en résidence surveillée du prévenu.

Après deux jours passés au Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa (CPRK) sur injonction du PGR qui s’est interposé sur une décision de la Cour suprême de justice demandant au parquet de l’assigner en résidence surveillée, Jean-Bertrand Ewanga a finalement quitté l’ex-prison de Makala pour être transféré le 8 août à l’hôtel de presse Invest, situé sur le site de la Radio télévision nationale congolaise. Les pressions exercées sur le PGR notamment par les avocats de l’incriminé et ... Lire la suite


Politique
Jeudi 7 Août 2014 - 19:41

Les animateurs du Front citoyen pour le changement de la Constitution du 20 janvier 2002 (F3C) ont organisé, le 7 août au Palais des congrès de Brazzaville, un meeting en salle. Ils ont invité le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, à convoquer un référendum constitutionnel pour changer l’actuelle constitution.

Les organisateurs de cette rencontre ont indiqué que leur appel au changement de la constitution, émis le 22 mars 2014 à Dolisie, dans le Niari, lors de la rencontre citoyenne des populations avec le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, est repris par la grande majorité des Congolais. En témoignent : les rassemblements, les meetings, les diverses déclarations, les conférences-débats, les prises de position dans la presse qui appellent, ici et là à travers le pays, au changement de la constitution.

L’actuelle loi ... Lire la suite


Politique
Jeudi 7 Août 2014 - 17:36

Les deux pays ont mis en place une commission afin de l’identification des dix-sept autres bornes qui marquent leurs limites respectives.

Le Rwanda et la RDC ont, le 6 août, à l’issue de la deuxième session de leur commission mixte, à Goma, dans le Nord-Kivu, levé l’option d’identifier les dix-sept autres bornes (de six à vingt deux) de leurs frontières communes. Les deux États ont décidé de mener ce travail d’identification et de reconnaissance des bornes du 25 au 30 août à partir du chef-lieu du Nord-Kivu. Dans ce travail, note-t-on, cette commission mixte se basera sur la carte géographique coloniale de 1911.

Identifier les bornes matérielles

L'action menée par les deux pays vise à identifier les bornes matérielles de la frontière commune réelle entre le Rwanda et la RDC. Ce qui permettra de mettre également fin aux différends qui naissent de la ... Lire la suite


Politique
Jeudi 7 Août 2014 - 12:45

Après le département de Pointe-Pointe, la campagne de structuration des organes intermédiaires de  la Force montante congolaise (FMC) a officiellement débuté le jeudi 6 août au siège de la sous-préfecture de Loango, dans le département du Kouilou. Juste Bernardin Gavet et Raymond Bongo Mavoungou, respectivement premier secrétaire national et président de la fédération du Parti congolais du travail (PCT) du Kouilou étaient sur les lieux. 

« La campagne de structuration que nous lançons ce jour marque un pas décisif dans la vie de la FMC dans le département du Kouilou. Elle consacre l’implantation de la FMC comme unique instrument politique de la jeunesse du PCT destiné à agir en leur faveur. Celle-ci implique une mobilisation générale, une appropriation de l’organisation par tous les jeunes sans considération d’ethnie, de sexe, de formation ou tout ... Lire la suite


Politique
Jeudi 7 Août 2014 - 11:15

La création du Parti pour l’action de la République Mâ (PAR) vient donner forme et corps à l'action politique d'Anguios Nganguia Engambé. Les Congolais se souviennet qu'il a été candidat à l’élection présidentielle de 2009. Le congrès annoncé pour le 11 août prochain à Brazzaville marque également la sortie officielle du PAR. Ces assises seront placées sur  le thème : « L’alternance démocratique et la pure vision du développement de la République du Congo ». Selon Anguios Nganguia Engambé, le parti en création prône le respect de la hiérarchie, la responsabilité, la dignité, la prudence, l’objectivité, la clarté, la précision, la sécurité, la défense, la paix et l’unité nationale et internationale. Autant d'atouts majeurs qui consolident la  la démocratie. 24 délégués, à raison de deux par département, ainsi que douze ... Lire la suite


Politique
Mercredi 6 Août 2014 - 21:00

Au cours d’une conférence de presse qu’il a animée le 06 août à Brazzaville, l’ancien  directeur de cabinet de Bernard Kolelas, Paulin Makaya, qui rentré au pays le 30 juillet dernier, a rejeté l’idée de changement de l’actuelle constitution.

S’exprimant devant la presse nationale et internationale, ce dernier a donné les raisons pour lesquelles l’actuelle constitution ne doit ni être révisée ni changée."Pourquoi va-t-on changer la constitution ? ", s’est-il interrogé arguant que cette même constitution a permis au chef de l’État de gouverner le pays sans problème. « Qu’est ce qui fait qu’on cherche à la changer ? C’est cette constitution qui nous donne la paix et le développement économique. Pourquoi vouloir la changer ? » a-t-il déclaré.

Au sujet du référendum...

Paulin Makaya s’est dit surpris. Selon lui, que vaut ... Lire la suite


Politique
Mercredi 6 Août 2014 - 18:30

L’arrestation de Jean-Bertrand Ewanga fait monter d’un cran la tension entre l’opposition et la majorité.

Le débat sur des modifications à apporter à la Constitution a gagné l’opinion et semble à jamais empoisonner les relations entre l’opposition et la majorité présidentielle. De part et d’autre, les discours politiques se multiplient et l’on promet de respecter la loi fondamentale du pays en la modifiant ou en la laissant telle qu’elle. L’une des conséquences logiques de l’envolée verbale observée autour de la Constitution est l’arrestation, le 6 août, de Jean-Bertrand Ewanga, cadre de l’Union pour la Nation congolaise (UNC).

À bien y penser, il s’agit de la première arrestation en lien étroit avec les prochaines élections. L’opposition congolaise n’a jamais cessé d’exprimer ses craintes quant à une quelconque tentative de révision ... Lire la suite


Politique
Mercredi 6 Août 2014 - 17:17

Selon l’administration Barak Obama, l’urgence s’impose pour résoudre définitivement la problématique des FDLR, dernier groupe rebelle majeur encore actif dans l’est de la RDC.

L’administration américaine est largement préoccupée par la question des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) qui, malgré le processus de reddition en cours de ses éléments, continuent néanmoins à représenter un danger permanent pour la région des Grands lacs. En effet, il a été constaté que depuis le 30 mai dernier, seulement deux cents combattants de ce groupe armés se sont rendus. D’où le spectre de l’insécurité plane toujours dans la région du fait de l’existence de ces éléments armés dont la grande partie garde encore ses armes.

Aussi le sommet Afrique/États-Unis représente-t-il une occasion propice pour traiter définitivement de cette question ... Lire la suite


Politique
Mercredi 6 Août 2014 - 16:35

Les efforts du chef de l’État congolais sont notamment symbolisés par la validation au mois de juillet de la feuille de route de mise en œuvre dudit accord.

Le président Joseph Kabila et le chef de la diplomatie américaine, John Jerry,  se sont rencontrés le 4 août à Washington en marge du sommet USA-Afrique. Cette rencontre était la deuxième fois consécutive pour les deux personnalités en moins de trois mois. L’occasion était belle pour se fixer les esprits à la veille de l’ouverture du sommet proprement dit. Comme lors de son récent séjour à Kinshasa, John Kerry a évoqué avec son hôte les avancées du processus de paix dans la région des Grands lacs. Là-dessus, le chef de la diplomatie américaine a renouvelé à Joseph Kabila le satisfecit de l’administration Obama dans la mise en œuvre de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba telle que reflétée par ... Lire la suite

Pages