Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 29 Avril 2017 - 15:53

Le corridor Pointe-Noire/Brazzaville/Kinshasa en République démocratique du Congo (RDC) est fonctionnel depuis quelque temps, a-t-on appris du directeur régional de Bolloré pour les deux Congo, Pierre Bellerose. Une aubaine pour les importateurs de la RDC qui peuvent désormais recevoir leurs marchandises en peu de temps via le Port  autonome de Pointe-Noire (PAPN).

«On a ouvert le corridor Pointe-Noire/Brazzaville/Kinshasa depuis bientôt six mois. Les clients de Kinshasa qui souhaitent avoir leurs marchandises rapidement passent aujourd’hui par le port de Pointe-Noire», a indiqué le directeur de Bolloré pour les deux Congo.

«C’était un de nos objectifs au départ, ce qui permet aux gens de la RDC d’avoir la possibilité de faire venir les marchandises par Matadi mais aussi par Pointe-Noire. Ils ont leurs boîtes non dédouanées jusqu’à Kinshasa. Tous les mois ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 29 Avril 2017 - 15:43

C’est par décret numéro 2017 – 126 du 27 avril 2017, que le président de la République a nommé Mme Kama Nyamayoua Rosalie ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Congo en République de Cuba.

Docteur en Chimie et enseignante-chercheure à l’Université Marien-NGouabi et à l’Ecole normale supérieure à Brazzaville, notamment dans le domaine de l’atomistique, des liaisons chimiques, la biodiversité et la production des huiles non conventionnelles, Rosalie Kama Niamayoua a occupé les fonctions de chef de département des sciences exactes, de 1985 à 1990, et de vice-directrice de l’Ecole normale supérieure, de 2000 à 2001. Elle a été également ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, chargé de l’alphabétisation.

Née en 1951 à Ouesso dans le département de la Sangha, une région de l’extrême nord du ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 29 Avril 2017 - 17:46

Pour contribuer au bien-être des populations de la sous-région, la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) estime nécessaire d’augmenter le financement des projets créateurs de richesses et d’emplois. Les secteurs prioritaires sont : l’agriculture et l’agro-industrie ; la pêche, la pisciculture et l’élevage.

« Les projets à financer seront retenus, après une sélection rigoureuse, en privilégiant les projets à forte intensité de main d’œuvre, ceci dans le respect des normes environnementales », a indiqué le président de la BDEAC, Fortuno Ofa Mbo Nchama, le 28 avril à Brazzaville, lors de la présentation des axes stratégiques permettant à la BDEAC de renforcer sa gouvernance durant les cinq prochaines années (2017-2021). 

« Le développement de ces secteurs prioritaires suppose que les éventuelles contraintes telles ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Samedi 29 Avril 2017 - 14:45

L’ambassadeur d’Afrique du Sud au Congo, Richard Baloyi, s’est réjoui vendredi de ce que Pretoria et Brazzaville œuvrent depuis quelques années pour la consolidation de leurs relations dans l'intérêt réciproque des peuples congolais et sud-africain. Il s’exprimait à l’espace Mami wata à Brazzaville, à l’occasion de la fête nationale sud-africaine, célébrée le 27 avril de chaque année depuis 1994 et ayant « conduit à la liberté et à la démocratie constitutionnelle » dans ce pays.

 

« Nous sommes en train de travailler sérieusement sur un programme en matière de diplomatie économique, continuant de renforcer les efforts en vue de la promotion et de la protection réciproques des investissements des citoyens des deux pays », a déclaré le diplomate en présence de nombreux ambassadeurs accrédités au Congo. « Nous avons établi une commission ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 28 Avril 2017 - 19:24

Le directeur général de l’Administration pénitentiaire, le colonel Jean Blaise Komo a offert, le 27 avril, des kits scolaires aux candidats au Baccalauréat et au Brevet d’Etude du premier cycle (BEPC), détenus à la Maison d’arrêt centrale et correctionnelle de Brazzaville.

Au total soixante-cinq détenus, candidats à ces deux examens d’Etat, ont bénéficié de cette dotation, au nombre desquels, quarante-sept candidats au BAC et dix-huit au BEPC.

En ce qui concerne le Baccalauréat, ils sont trente-huit inscrits en série littéraire, soit vingt-neuf candidats officiels, et neuf candidats libres. En série D par contre, on dénombre au total neuf candidats devant affronter le Bac session de mai 2017, soit six candidats officiels et trois candidats libres.

Chaque candidat a ainsi reçu un sac, dix cahiers, des stylos, des crayons, une calculatrice, une boite  ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 28 Avril 2017 - 14:50

Pendant cette ère multi médiatique qui se déploie sous nos yeux, les spécialistes de même que les populations avisées ont constaté que les   médias traditionnels (journal sur support papier, télévision, radio, affiches, etc.) commencent à perdre progressivement leur audience au profit des nouveaux médias (Internet et ses applications, la télévision et la radio en ligne, la presse écrite en ligne, etc.).

La Chine est considérablement avancée sur ce plan. Elle s’en est prise à temps pour éviter d’être surprise par la révolution technologique.  Les professionnels de l’information et de la communication des pays d’Afrique francophone l’ont constaté lors de leur séjour dans ce pays, à la faveur d’un séminaire sur le thème : « l’ère multimédiatique, nouvelles réformes et nouvelle coopération », organisé à Beijing du 5 au 25 avril par ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Vendredi 28 Avril 2017 - 20:25

Lors d’une conférence de presse organisée le 27 avril à Brazzaville, le président de l’Association pour les droits de l’homme et de l’univers carcéral (Adhuc), Loamba Moké, a marqué sa désapprobation face à la décision "unilatérale" prise conjointement par le gouvernement congolais et le HCR, obligeant les réfugiés rwandais à regagner leurs pays d’origine après le 31 décembre 2017.

Cette communication avait pour objet principal d’éclairer l’opinion sur la situation des réfugiés rwandais au Congo. Le président de l'Adhuc a pour cela demandé au gouvernement d'accorder  une dérogation à ces derniers.

Cette demande, a indiqué, Loamba Moké, s’appuie sur l’article 1 de la Charte africaine adoptée en 1981 qui impose une obligation aux Etats parties en leur qualité d’Etats membres de l’Organisation de l’Unité africaine de reconnaître les ... Lire la suite

Pages