Société


Société
Samedi 26 Octobre 2013 - 16:15

Des ONG ont noté que la société a entrepris cette opération à l’insu du gouvernement de la RDC, son unique actionnaire.

La Coalition Publiez ce que vous payez (PCQVP) de la RDC, la Plate-forme des organisations de la société civile intervenant dans le secteur minier (POM) et la Ligue congolaise de lutte contre la corruption se sont dites profondément préoccupées par « l’opacité qui caractérise le processus de vente des parts sociales de la Gécamines dans la société minière Kamoto Copper company (KCC) ». Selon ces ONG, la Gécamines a entrepris cette opération à l’insu du gouvernement de la RDC, son unique actionnaire.

Les ONG signataires de cette prise de position du 24 octobre se sont également dites très inquiètes des informations faisant état de la création en toute discrétion par la Gécamines d’une filiale qui est enregistrée à l’Île ... Lire la suite


Société
Lundi 28 Octobre 2013 - 15:41

Nombreux sont les bébés de trois mois à un an, des enfants pas encore en âge d’être scolarisés, qui chaque matin prennent la route, un peu malheureux, dans les bras de leur papa ou de leur maman. Ce choix de déposer les petits à la crèche ou à la garderie s'explique par le fait que de nombreuses femmes à Brazzaville et ailleurs s’impliquent de plus en plus dans la vie active ou dans la formation

Dans les quartiers, nous voyons de plus en plus la naissance de crèches et de garderies, pour la plupart privées. Elles prennent place petit à petit, ce qui prouve que ce phénomène occupe une place importante dans la vie des Congolais. La raison principale, selon nos investigations, est rattachée à la modernité. Les jeunes femmes ne sont plus si souvent à la maison. Commerçantes, étudiantes ou employées dans une compagnie, les jeunes mères n’ont plus beaucoup de ... Lire la suite


Société
Samedi 26 Octobre 2013 - 16:43

La lutte contre la tuberculose fait face à certaines difficultés qui risquent de menacer les progrès accomplis dans ce domaine.

Le nouveau rapport que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de publier sur la tuberculose indique que près de trois millions de personnes, soit l’équivalent d’un malade de la tuberculose sur trois, échappent actuellement aux systèmes de santé.

En plus, la crise de la tuberculose pharmaco résistante est aussi l’une des difficultés de la lutte contre la tuberculose.

Selon l’OMS, le manque de ressources pour la lutte antituberculeuse est au cœur de ces deux problèmes. Les programmes antituberculeux n’ont pas les moyens de dépister et de traiter les personnes « difficiles à atteindre », souvent en dehors du système de santé publique ou formelle. La faiblesse des maillons de la chaîne antituberculeuse qui comprend le ... Lire la suite


Société
Vendredi 25 Octobre 2013 - 14:12

La deuxième Semaine de la pharmacie, organisée par le Syndicat national des pharmaciens du Congo (Synaphac) et l’Ordre national des pharmaciens (ONP), du 24 au 26 octobre à la préfecture de Brazzaville, a fait de l’accès aux médicaments de qualité son thème de réflexion

La communauté pharmaceutique nationale débattra de plusieurs sujets de préoccupation en matière de santé à travers le thème retenu : « Accessibilité des populations aux médicaments de qualité ». Les participants vont, pendant les trois jours de travaux, suivre plusieurs communications, parmi lesquelles : la formation des agents de la pharmacie ; l’accueil des patients ; le conseil en pharmacie ; l’examen biologique ; la visite médicale ; l’ordonnance.

Selon le président du Synaphac, Boniface Okouya, le thème de ces assises est révélateur de la volonté des professionnels ... Lire la suite


Société
Jeudi 24 Octobre 2013 - 19:49

Ce centre construit par le Réseau des soins de proximité, vise l’amélioration des conditions socio-sanitaires des habitants du quartier 65 Talangaï dans le sixième arrondissement de Brazzaville en particulier et des autres quartiers en général. C’est une réponse à l’appel du Plan national du développement sanitaire (PNDS) qui relate la faiblesse des indicateurs de santé au Congo  

La construction de la maison de santé de Talangaï intervient après celles de Massengo dans le neuvième arrondissement, de Massina et de Ngambio dans le septième arrondissement de Brazzaville, qui sont opérationnelles depuis décembre 2012. Ces maisons ont été construites pour certaines et réhabilitées pour d’autres par l’Organisation non gouvernementale (ONG) Assistance médicale France-Congo, présidée par le professeur Richard Bileckot, en partenariat avec le ministère ... Lire la suite


Société
Jeudi 24 Octobre 2013 - 20:35

Pour l'ONG, la nouvelle décision devra prendre en compte la libération des prisonniers politiques et d’opinion.

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) a tenu, le 24 octobre, un point de presse, en réaction au discours du président de la République du 23 octobre, devant le congrès. L’activité a également pris en compte, l’ordonnance signée, la veille, par Joseph Kabila, accordant la grâce présidentielle à certains prisonniers ainsi que la liberté provisoire accordée aux neuf défenseurs des droits de l’homme (DDH) de Bandundu.

Au cours de cet exercice, cette ONG a sollicité du chef de l’État notamment la prise d’une autre ordonnance qui tiendrait également compte des prisonniers politiques et d’opinion. « L’Acaj regrette que cette mesure qui pouvait contribuer à la décrispation politique ne puisse profiter qu’aux ... Lire la suite


Société
Jeudi 24 Octobre 2013 - 17:00

Cette campagne, qui s'est tenue du 1er au 10 octobre dans la circonscription socio-sanitaire n°2 de Mvou-Mvou, vise à éradiquer cette maladie mortelle dans le département de Pointe-Noire

Ce département ne baisse pas la garde dans sa lutte contre le choléra qui, depuis un certain temps, a trouvé refuge dans la ville océane. À cet effet, une campagne de sensibilisation communautaire sur le renforcement des capacités en matière de lutte contre l'épidémie de choléra couplée à la distribution d’eau de Javel, s'est déroulée à Mvou-Mvou. L’objectif visé de cette campagne était d’aider la population à observer les mesures d’hygiène de base, telles que : se laver les mains à l’eau potable, ne pas déféquer à l’air libre, et traiter l’eau de boisson (chlorer ou faire bouillir l’eau). « La lutte contre l’épidémie de choléra passe avant tout ... Lire la suite


Société
Jeudi 24 Octobre 2013 - 16:26

Selon le Dr Adalbert Gandwe Manda, médecin inspecteur du district de Tanganyika dans la province du Katanga, cinq mille sept cents cas de fièvre typhoïde et quatorze mille cas de diarrhée chez les enfants âgés de moins de 5 ans ont été enregistrés  depuis le début de cette année.

Ces cas sont plus notifiés dans les onze zones de santé du district du Tanganyika. La recrudescence de ces maladies est due à la non-observance des règles élémentaires d’hygiène. Maladies dites de mains sales, la fièvre typhoide et la diarrhée peuvent être prévenues par le simple fait de laver les mains notamment  avant de manger; après avoir été aux toilettes, après avoir changer les couches du bébé, avant d’allaiter le bébé et avant de préparer le repas.

le lavage des mains, geste pourtant banal mais bénéfique pour la santé, contribue, à lui seul, à la réduction de ... Lire la suite


Société
Samedi 26 Octobre 2013 - 15:44

Les différents partenaires intervenant dans la survie de l’enfant ont une fois de plus été appelés à conjuguer des efforts pour lutter contre le décès des enfants en RDC.

  Lors du lancement de la campagne Tous et chacun à l’hôtel Sultani le 24 octobre, le directeur du cabinet du ministre de la Santé publique, Shadrack Baitshura, a souligné que l’objectif de cette campagne initiée par l’ ONG Save The Children est d’amener toutes les parties prenantes à s’engager et à prendre des mesures pour garantir que chaque enfant ait accès aux services et aux soins de santé essentiels de qualité.

 Des efforts, fait-il savoir, sont aussi nécessaires pour nous mobiliser afin de permettre à chaque enfant de disposer de l’alimentation dont il a besoin pour survivre et pour se développer.

«Cette campagne a concerné tous et chacun d’entre nous puisque ... Lire la suite


Société
Jeudi 24 Octobre 2013 - 14:45

Le bâtiment à étages qui abritait les bureaux du président du Tribunal d’instance (TI) de Madingou, chef-lieu du département de la Bouenza, du procureur de la République, du greffier en chef et des autres juges, a été incendié dans la nuit du 18 au 19 octobre par des inconnus

Le feu a réduit en cendres les archives, les dossiers, dont tous ceux en cours, le mobilier, l’outil informatique et tous les accessoires des bureaux de l'instance judiciaire. Du bâtiment, il ne reste que la salle des audiences située au rez-de-chaussée. Cet incendie s'est révélé d’origine criminelle par le message écrit à la craie blanche sur la porte d’accès à l’étage qui en dit long : « Ton président travaille mal, on ne veut plus te voir ici à Madingou. »

L’ampleur des dégâts est énorme et le tribunal de Madingou, qui n’a plus ni archives ni dossiers, va avoir du ... Lire la suite

Pages