Société


Société
Vendredi 6 Juin 2014 - 18:38

Associations et représentants des institutions religieuses ou étatiques se sont retrouvées pour réfléchir à la manière d'aborder la question des adoptions  

L’arrivée la semaine dernière à Rome de trente et un petits Congolais adoptés par des familles italiennes a suscité un vaste mouvement de réflexion dans la péninsule. Les difficultés rencontrées par les vingt-quatre familles adoptantes, prises en étau entre les comportements peu scrupuleux d’individus considérant cette question sous l’angle d’une simple mode et le souci bien compris de la République démocratique du Congo de dépoussiérer les dossiers en ce domaine, ont donné matière à revoir les procédures.

Associations et institutions se sont donc retrouvées vendredi à Florence, en Toscane, pour faire le point. Pour la présidente de la commission italienne pour les adoptions internationales, ... Lire la suite


Société
Vendredi 6 Juin 2014 - 17:31

Sous le coup d’une condamnation à mort pour apostasie, la jeune femme convertie au catholicisme est toujours en prison à Khartoum

Tout athée qu’il soit, le président italien, Giorgio Napolitano, n’en oublie pas pour autant de rappeler que les droits de l’homme sont une valeur sacrée dont le respect s’impose à tous. C’est pourquoi, tout en étant rares, ses interventions sur la scène internationale partent toujours de ce présupposé qui n’appelle aucune exception.

Dans le cas de la jeune Soudanaise Meriam Yahya Ibrahim Ishag, le président italien a pris sa plume pour rappeler aux autorités politiques, religieuses et judiciaires du pays que la liberté de religion est un fondement indissociable des droits de l’homme. Et que celle-ci doit être garantie à toutes les communautés de croyants, s’exercer en leur faveur à toutes et non pour quelques-unes ... Lire la suite


Société
Vendredi 6 Juin 2014 - 16:53

Ce financement permettra à cette catégorie de détenus de bénéficier des services d’un avocat. Les activités d’assistance judiciaire aux détenus indigents ont été lancées le 6 juin, à Brazzaville, par le Projet d’action pour le renforcement de l’état de droit et des associations, en partenariat avec le Conseil de l’ordre national des avocats du Congo.

Ce programme d’activités, qui se poursuivra jusqu’en octobre prochain, a pour objectif de faciliter l’accès à la justice à toute la population carcérale en se fondant sur la convention d’assistance aux détenus indigents signée le 19 juillet 2013.

Pour mener à bien ce projet, une politique de vulgarisation sera menée auprès des populations carcérales de Brazzaville, Pointe-Noire et Dolisie. Quarante détenus, dépourvus de moyens financiers pour prendre un avocat, ont été libérés à ce jour sur ... Lire la suite


Société
Jeudi 5 Juin 2014 - 19:37

L’Observatoire congolais des droits des consommateurs (O2CD), par l’entremise de son secrétaire exécutif, Mermanz Babounga Gondo, a appelé la population et les pouvoirs publics à accorder plus d’attention à un environnement protégé, pour les générations présentes et à venir

L’O2CD regrette le panorama guère reluisant de nos villes en matière de satisfaction du consommateur en matière d'environnement sain pour ne citer que Brazzaville, Pointe-Noire et Nkayi. « En effet, ces villes regorgent encore des décharges publiques à ciel ouvert comme on peut les voir au dépotoir de Moukondo, au ravin de Mouhoumi, Mfilou et la décharge de Zanga dia bangombe à Bacongo », peut-on lire dans la déclaration de l'O2CD.

Cette situation, poursuit la déclaration, semble montrer les limites des pouvoirs publics à juguler la question de la gestion des déchets : « ... Lire la suite


Société
Jeudi 5 Juin 2014 - 18:57

Le document, qui a fait l’objet d’un atelier de validation le 5 juin dans la salle de conférence de la BDEAC de Brazzaville, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Cadre de programmation pays (CPP), conclu entre le Congo et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le 7 juin 2013

Selon le représentant de la FAO au Congo, Dieudonné Koguiyagda, la validation du rapport de l’état des lieux sur la situation des Organisations de la société civile (OSC) et des Organisations des producteurs (OP), est le point de départ de la mise en œuvre du troisième axe prioritaire du CPP, structuré en un impact, un effet et deux produits. D’après les termes de l’accord signé, la FAO s’est engagée à appuyer les efforts du gouvernement afin de contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle par une augmentation de la ... Lire la suite


Société
Jeudi 5 Juin 2014 - 18:53

Pour cette ONG, il sera question d’établir les vraies responsabilités sur les violations des droits humains commises lors de ces renvois et de sanctionner de manière exemplaire les auteurs, commanditaires et exécutants

La Voix des sans-voix pour les droits de l’Homme (VSV) s’est dite satisfaite que les deux Congo aient privilégié les voies apaisées et diplomatiques en vue de faire la lumière sur les violations graves des droits humains perpétrées à l’endroit des ressortissants de la RDC expulsés massivement de la République du Congo.

Cette ONG estime, par ailleurs, que les gouvernements de deux pays doivent donner des signaux clairs et forts tendant à prévenir, dans l’avenir, la commission d’autres violations des droits humains en favorisant sincèrement les relations séculaires de fraternité et de consanguinité qui lient les peuples des deux États. Cela ... Lire la suite


Société
Jeudi 5 Juin 2014 - 18:31

Situé dans la Collectivité-Chefferie de Mulumba à 70 km de Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental, l’hôpital Saint-Joseph-Mulumba a été inauguré dernièrement par le gouverneur de la province du Kasaï-Oriental, Ngoy Kasandji.

La formation médicale privée fonctionnant de manière intégrée a une capacité de cent vingt lits avec plusieurs services assurés dont la médecine interne, la maternité, la pédiatrie, la chirurgie et l’imagerie médicale. Il compte également un laboratoire. Un guest-house est aussi prévu pour les médecins visiteurs.

C’est le gouverneur du Kasaï-Oriental, Ngoy Kasandji qui a inauguré dernièrement à Mbuji-Mayi cet hôpital. Satisfait de la construction de cette structure médicale, le gouverneur de la province du Kasaï-Oriental s’est engagé à prévoir une ligne budgétaire pour appuyer cet hôpital. Cela après avoir félicité le Dr ... Lire la suite


Société
Jeudi 5 Juin 2014 - 18:36

Les populations de ces quartiers périphériques ne supportent plus la charge des poteaux et câbles électriques que l'on exige d'eux pour se connecter au réseau de la Société nationale d’électricité (SNE). Elles brisent le silence, alors que la direction de la société semble dénier toute responsabilité sur cette pratique illicite 

La première impression qui se dégage lorsque l’on parle des prestations de la SNE, c’est que cette société paraît aux yeux des usagers perdre peu à peu sa crédibilité, surtout dans les quartiers périphériques. « Nous sommes plongés dans le noir et cela donne libre cours au banditisme. Nous avons déjà entrepris plusieurs démarches au niveau des services de la SNE mais, selon les agents de cette société, nous devons nous-mêmes acheter des poteaux et câbles électriques pour un coup estimé entre 60 et 90.000 FCFA pour ... Lire la suite


Société
Jeudi 5 Juin 2014 - 18:10

L'unité servira de plate-forme didactique pour les étudiants et elle s’occupera également des plusieurs activités liées à l’assainissement et l’environnement.

L’Institut supérieur des sciences de la santé de la Croix-Rouge (ISSS/CR) a fêté, le 5 juin, la Journée internationale de l’environnement 2014. C’était sur le thème retenu sur le plan international : « Élevez votre voix, pas le niveau de la mer ».

Cette commémoration était également une occasion pour cette institution d’enseignement supérieur de faire honneur à sa section Assainissement et Environnement. Pour le directeur général de l’ISSS/CR, le Dr Émile Ntika Nkumu, ce institut, par sa section Assainissement et Environnement, ne voudrait pas rester en marge de cette journée étant donné que l’ISSS/CR est le seul, à l’échelle nationale, à organiser l’accouplement de ... Lire la suite


Société
Jeudi 5 Juin 2014 - 17:12

L’atelier des partenaires nationaux du développement des systèmes rizicoles congolais, s’est ouvert le 5 juin à Brazzaville. Il prévoit notamment de faire le point, mais aussi et surtout d’élaborer un plan d’action qui devra impliquer toutes les parties prenantes susceptibles de booster la chaîne de valeur du riz au Congo

L’objectif spécifique de cet atelier, qui durera trois jours, est d’aboutir à la mise en place d’un plan stratégique sur la culture du riz au Congo. Organisé par l’Institut national de recherche agronomique (IRA), cet atelier se tient dans le cadre des projets que l’IRA exécute avec l’appui du Centre de riz pour l’Afrique, AfricaRice.

« Cet atelier est donc un moment privilégié pour vous pour évoquer, souligner, trouver les meilleures voies pour mettre à la disposition de ceux qui cultivent et ceux qui consomment une denrée ... Lire la suite

Pages