Politique


Politique
Jeudi 22 Août 2013 - 20:28

Kibati, un groupement situé à 15 km de Goma et la partie sud de Kibumba au Nord-Kivu sont depuis le 21 août le théâtre de nouveaux affrontements entre les deux parties. 

 Les forces loyalistes, à en croire des sources militaires, ont pris l’ascendance sur les rebelles dans ces combats qui se sont intensifiés la journée d’hier. Le M23 a perdu de nombreuses unités dans ses rangs, indique-t-on. Il est fait état des dizaines de rebelles tués et de douze autres capturés par les Fardc ainsi que des victimes parmi la population civile. Plus au sud, un enfant et une femme auraient été tués et cinq civils blessés à la suite d’une explosion provoquée par un obus tiré probablement par les rebelles, rapportent des sources locales.

Une situation qui a paralysé le trafic routier entre Goma et Rutshuru. Et comme toujours, les deux parties s’accusent mutuellement ... Lire la suite


Politique
Jeudi 22 Août 2013 - 20:30

Le couplage des locales et des provinciales semble être hypothétique au regard des contraintes financières.

Le président de la Céni/RDCLa clôture du séminaire d’imprégnation du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) prévue le 24 août va fixer les Congolais sur les nouvelles perspectives électorales de la RDC. La feuille de route de l’équipe Malu Malu annoncée à la fin du séminaire sur le leadership et le calendrier électoral qui en sera l’émanation sont attendus tant par la communauté nationale qu’internationale dans ce sens qu’ils vont permettre de relancer le processus électoral.

Selon des sources concordantes, la Céni a levé l’option de consacrer l’année 2014 à l’organisation des élections locales ou provinciales, le couplage de ces deux scrutins n’étant envisagé. Cependant, la seule volonté de la Céni ne suffit pas. Le pari ne sera ... Lire la suite


Politique
Jeudi 22 Août 2013 - 16:34

Le nombre des groupes conviés à ce forum est dévoilé officieusement en attendant d’être avalisé par le présidium.  

Après les quelques couacs enregistrés au début des travaux, la Commission préparatoire est parvenue tout de même à concilier les points de vue sur certaines matières-clés. Au cours d’une séance marathon ayant réuni le 21 août les membres de cette structure, plusieurs divergences ont été aplanies quand bien même il reste encore quelques zones d’ombre notamment en ce qui concerne  l’applicabilité et l’opposabilité des résolutions, les critères de représentation et la sécurité des participants. En termes d’avancée, le Commission préparatoire a proposé un quota de représentativité qui accorde cent places à l’opposition politique, cent quarante à la majorité et quatre-vingts pour la société civile. Les institutions ... Lire la suite


Politique
Jeudi 22 Août 2013 - 4:26

Dans le cadre du renforcement des capacités des parlementaires sur le contrôle de l’action gouvernementale, la commission économie et finances de l’Assemblée nationale organise le vendredi 23 août au Palais des congrès à Brazzaville un séminaire portant sur le contrôle des finances publiques et la mission des rapporteurs spéciaux

Au cours de cet atelier, les participants suivront des sous-thèmes aussi riches que variés se rapportant, entre autres, aux « lignes directrices du plan national du développement 2012-2016 ». Cet exposé sera présenté par deux cadres du ministère du Plan, à savoir Michel Nyama et Christian Odjola. « Les innovations apportées par la nouvelle loi organique portant régime financier de l’État et le contrôle administratif des finances publiques » sont deux autres sous-thèmes qui seront développés par Mathias Mberi et Léopold ... Lire la suite


Politique
Jeudi 22 Août 2013 - 4:45

Lancées il y a trois semaines, les opérations du recensement administratif spécial se poursuivent normalement sur le terrain, en dépit de quelques difficultés rencontrées par les agents recenseurs

Selon certains agents recenseurs rencontrés sur le terrain, près de 85% des citoyens veulent bien se faire recenser, mais sont confrontés à de nombreux problèmes, notamment ceux liés aux pièces d’identité. « Partout où nous passons, les gens ont envie de se faire recenser, mais sont en face de plusieurs difficultés qui sont de deux, voire trois ordres », a reconnu Anatole Bayimissa, un des contrôleurs de l’équipe 142 du quartier Mansimou, dans le huitième arrondissement. « Il y a ceux qui veulent se faire recenser et qui vous accueillent dans leurs familles. On les recense sans problème parce qu’ils savent que c’est une opération nécessaire. Par contre, ... Lire la suite


Politique
Mercredi 21 Août 2013 - 18:08

Au-delà du débat de fond qui semble se dessiner sur ces assises se dissimulent les appétits gloutons des acteurs politiques assoiffés d’argent.  

Qu’est-ce qui fait courir autant les politiciens et les animateurs de la société civile ? La question vaut la chandelle lorsqu’on considère l’engouement actuel suscité autour des concertations nationales. Tout le monde veut y participer, même à n’importe quel prix, tout en sachant que dans ces genres d’organisations, la représentation est requise pour éviter tout débordement. Visiblement, les politiciens congolais, avec eux tout ce que le pays compte comme associations et ONG, ont aussi leur façon de percevoir les choses. À bien scruter le phénomène, il y a fort à parier que ce sont plus les considérations pécuniaires qui priment dans cette démarche plutôt que l’intérêt de la population. Sachant ... Lire la suite


Politique
Mercredi 21 Août 2013 - 17:12

Le caractère inclusif desdites retrouvailles, avec l’implication de toutes les sensibilités sociopolitiques les plus marquantes du pays, paraît de plus en plus hypothéqué. 

La mise en place du comité préparatoire a été saluée par maints observateurs qui y ont vu une façon de booster la dynamique des concertations nationales en vue d’une ouverture rapide des assises tant attendues. Force est cependant de constater que cette structure dont le rapport se fait toujours attendre continue de marquer le pas. Il ressort de certaines indiscrétions que les discussions achoppent sur certaines questions, laissant entrevoir une profonde disparité entre la majorité et l’opposition. Tant en ce qui concerne le quota à répartir à chaque composante que des thématiques à aborder ainsi que les amendements à apporter au règlement d’ordre intérieur, les violons sont loin de ... Lire la suite


Politique
Mardi 20 Août 2013 - 17:46

Au cours d’une séance plénière spéciale organisée le 20 août, au Palais des congrès de Brazzaville, les députés ont procédé à la mise en place de la commission chargée d’organiser les obsèques du député de Loukolela, Gabriel Longobé, décédé le 13 août des suites d’un malaise cardiaque

Le coordonnateur de cette commission est le premier secrétaire de l’Assemblée nationale, Gabriel-Valère Eteka-Yemet. Il est assisté de Joseph Kignoumbi-Kia-Mboungou, Joseph Badiabio, Benoît Bati et Charlotte Opimbat, qui occupent respectivement les fonctions de premier vice-président, de deuxième vice-président, de rapporteur et de trésorière. Les présidents des commissions permanentes et ceux des groupes parlementaires sont d’office membres de cette commission.

Quatre sous-commissions appuient cette structure. Il s’agit de la sous-commission oraison funèbre ; ... Lire la suite


Politique
Mardi 20 Août 2013 - 16:57

Ne pas intégrer les représentants de la rébellion dans les discussions, pense une certaine opinion, c’est entretenir le brasier de l’Est en leur offrant un prétexte supplémentaire pour exacerber la tension dans cette partie du pays. 

La participation ou non des rebelles du M23 aux concertations politiques initiées par le chef de l’État, Joseph Kabila, fait jaser dans l’opinion. Cette dernière est divisée quant à la réponse à apporter à cette problématique. D’un côté, on retrouve ceux qui s’opposent avec la dernière énergie à la participation du M23 à ces assises et, de l’autre, ceux qui militent en faveur de sa représentation. Les uns et les autres ne manquent pas d’arguments pour justifier leur position. Les populations du Nord-Kivu qui subissent chaque jour les affres de la guerre meurtrière imposée par les groupes armés n’ont qu’un ... Lire la suite


Politique
Mardi 20 Août 2013 - 15:01

Des manifestations contre la mission onusienne en cours dans certaines villes tendent à pousser la Brigade spéciale d’intervention à quitter sa position actuelle d'observateur passif pour passer vite à l'action.

La population du Nord-Kivu attend toujours que la Brigade d’intervention spéciale des Nations unies lance l’offensive contre les groupes armés infestant la province conformément à la mission qui lui est dévolue par la résolution 2098 du Conseil de sécurité. Actuellement, rien théoriquement ne s’oppose à une telle action militaire après le déploiement des casques bleus dans les périmètres qui leur sont dévolus. D’aucuns ont cru qu’avec le dernier ultimatum lancé par le chef militaire de la Monusco aux détenteurs d’armes sur l’axe Goma-Saké, la brigade allait effectivement prendre ses responsabilités en attaquant les positions des groupes ... Lire la suite

Pages