Politique


Politique
Jeudi 6 Novembre 2014 - 17:00

Sans moyens financiers, la CENI est bloquée dans l’exécution des opérations préélectorales

En atelier récemment, du 14 au 18 octobre 2014,  la plate-forme de la société civile « Agir pour des élections transparentes et apaisées » (AETA) a évalué le processus électoral piloté par la Commission nationale indépendante (Ceni) en le retournant dans tout le sens. Au cours de ces assises ouvertes également aux ONG de développement et des droits de l’homme, il a été constaté que le processus électoral piétine puisque confronté à divers problèmes qui entravent son évolution.  Techniquement donc, les participants ont conclu à l’impossibilité d’organiser des élections à échéance échue.

Des douze exigences formulées par la Céni pour assurer la tenue de bonnes élections à l’horizon 2016, une seule est à ce jour satisfaite, quoiqu’exécutée ... Lire la suite


Politique
Jeudi 6 Novembre 2014 - 14:00

Après plusieurs atermoiements, la plénière tant attendue pour décider du sort de deux ministres frappés par des motions de défiance aura bel et bien lieu ce vendredi 7 novembre sauf changement de dernière minute.

Après le rendez-vous manqué du mercredi 5 novembre, les deux membres du gouvernement concernés par les motions de défiance initiées à leur endroit, en l’occurrence Patrice Kitebi et Remy Musungayi respectivement ministre délégué aux finances et ministre des PME sont attendus ce vendredi 7 novembre à l’Hémicycle du Palais du peuple.. Ainsi en a décidé le speaker de la chambre basse qu’une certaine opposition parlementaire accusait de vouloir geler la procédure en cherchant à protéger les deux membres de la Majorité alors que les griefs portés à leur charge sont gravissime. Une façon pour Aubin Minaku de se dédouaner devant l’opprobre en se ... Lire la suite


Politique
Jeudi 6 Novembre 2014 - 10:30

Dans une déclaration rendue publique le 5 novembre à Brazzaville, l’Union pour un mouvement populaire (UMP), un parti du centre que dirige Elvis Digne Tsalissan Okombi, a invité le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, à procéder à la désignation d’un conciliateur. Celui-ci aura pour rôle, précise la déclaration, de rencontrer les différentes composantes de la société congolaise afin de faire une synthèse de leurs opinions sur le débat relatif au changement ou non de la Constitution avant la convocation, si nécessaire, d’une concertation nationale, d’un dialogue ou des états généraux de la nation.

L’UMP estime qu’en vingt-quatre ans de pratique démocratique, le Congo, qui a connu les guerres répétitives ayant conduit à la destruction massive des biens et à de lourdes pertes en vies humaines, ne peut occulter un tel débat dont ... Lire la suite


Politique
Mercredi 5 Novembre 2014 - 18:15

Le président de l’Assemblée nationale attitré pour légaliser la composition de la Commission nationale des droits de l’homme, a rendu publique la liste de vingt membres de la société civile appelés à en composer l’éffectif.

Après moult tergiversations, la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) tend à devenir une réalité. Cette institution de la République est en passe, en effet, d’être installée au regard des derniers développements liés au processus de désignation de ses membres. Depuis le jeudi 30 octobre, une liste de vingt candidats issus de la société civile appelés à composer cet organe d’importance est disponible. C’est le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku qui l’a rendu publique à l’issue d’une réunion qu’il a tenue avec les comités thématiques de pilotage du processus de désignation des membres ... Lire la suite


Politique
Mercredi 5 Novembre 2014 - 18:45

Entre-temps, deux-cents personnes ont été arrêtées hier dans cette partie du pays après les massacres ayant fait une centaine de morts en octobre

La situation demeure toujours tendue à Beni au Nord-Kivu après le départ du chef de l’Etat Joseph Kabila qui venait d’y séjourner il y a quelques jours. Déjà, quelques heures après son départ, les habitants de Beni ont de nouveau été visités dans la nuit du samedi 1er novembre par la horde de rebelles ougandais de l’ADF qui ont tué onze personnes. De quoi révolter une population qui ne sait plus à quel Saint se vouer étant entendu que les menaces qui leur ont été proférées par le chef de l’Etat lors de sa visite à Beni ne semblent pas les émouvoir. Cette dernière attaque est décryptée comme une provocation de la part des rebelles qui, visiblement, ne sont pas prêts à quitter le territoire national pour ... Lire la suite


Politique
Mercredi 5 Novembre 2014 - 17:00

La dernière confrontation entre les avocats de Bemba et les avocats des victimes des crimes présumés commis par ses hommes en Centrafrique aura lieu à partir du 12 novembre 2014.

Lentement mais surement, l’on tend vers le dénouement du procès Jean Pierre Bemba à la Cour pénale internationale. La liberté provisoire accordée tout récemment à ses quatre proches dont son avocat principal Me Kilolo était, comme qui dirait, un signe prémonitoire annonçant la fin imminente du procès. Les audiences du mercredi 12 et du jeudi 13 novembre prochain sont considérées comme les toutes dernières programmées par la Chambre de première instance III de la Cour pénale internationale. À ces échéances, en effet, l’accusation et la défense vont en découdre pendant trois heures environ à travers la présentation croisée de leurs conclusions en présence du représentant ... Lire la suite


Politique
Mardi 4 Novembre 2014 - 18:15

Le secrétaire général du Parti congolais du travail (PCT), Pierre Ngolo a ouvert, le 4 novembre à Brazzaville, les travaux de la neuvième réunion ordinaire du bureau politique. Au nombre des affaires, la participation de cette formation politique aux différentes élections. Il sera également fait la synthèse de la participation du PCT aux différentes élections, à commencer par les locales, jusqu’à la mise en place des bureaux de conseils départementaux et municipaux en passant par les sénatoriales.

Pour le porte-parole du PCT, Serge Michel Odzoki, le point sur la Constitution n’a pas été inscrit à l’ordre du jour. Il sera examiné le 7 novembre prochain lors de la session extraordinaire du bureau politique. En outre, a-t-il indiqué, le comité central siègera, s’il y a lieu, sur les cas d’indiscipline, avant de déclarer que « Si des cas ... Lire la suite


Politique
Mardi 4 Novembre 2014 - 17:30

Le lieutenant colonel Nzanzu Birosho aurait permis d’organiser l’assassinat du colonel défunt en fournissant tous les détails de son itinéraire et son heure de départ.

Nouveau rebondissement dans le procès Mamadou Ndala qui se tient à Beni au Nord-Kivu. Un responsable militaire de l’ADF a révélé, au cours de l’audience de lundi 3 novembre, qu’il y a eu des complicités au sein du commandement militaire des Fardc basé dans cette province dans le meurtre de l’ex-commandant du 42e bataillon des commandos Fardc des unités de réaction rapide. Devant la cour opérationnelle militaire, cet ex-chef rebelle ougandais qui comparaissait à visage masqué, a chargé un officier des Fardc en la personne du lieutenant colonel Nzanzu Birosho. Ce dernier, d’après lui, aurait planifié l’assassinat de Mamadu Ndala moyennant la somme de 27.000 dollars lui octroyée par ... Lire la suite


Politique
Mardi 4 Novembre 2014 - 17:45

L’arrêt du mouvement de grève décrété depuis lundi 3 octobre par la corporation est conditionné par le paiement de ce traitement de base tel que promis par le chef de l’Etat en septembre 2011 et ce, avec effets rétroactifs.

Le dysfonctionnement de l’appareil judiciaire du pays consécutif à la grève illimitée décrétée le lundi par les magistrats est perceptible ces derniers temps dans les parquets et tribunaux du pays où le droit a cessé d’être dit. Plusieurs audiences programmées sont renvoyées sine die dans ces établissements judiciaires où est observé un service minimum au grand dam des requérants. Dans les milieux des magistrats, on n’est décidément pas prêt à reprendre le service. La grève se poursuivra jusqu’à ce que le gouvernement libérera le paiement de 1600 dollars comme salaire de base d’un magistrat débutant tel qu’annoncé par ... Lire la suite


Politique
Mardi 4 Novembre 2014 - 17:00

La première de ces priorités est l’élaboration du programme de développement local, a indiqué Roland Bouiti Viaudo, président du Conseil municipal et départemental, le 30 octobre, lors de la clôture de leur session inaugurale.

Pour permettre au conseil de mener à bien sa mission, un état des lieux sera fait en vue d’identifier les problèmes les plus urgents. Roland Bouiti Viaudo  a réitéré les engagements du nouveau bureau du conseil à tout mettre en œuvre pour poursuivre la modernisation de Pointe-Noire qui porte sur la poursuite de l'amélioration des voiries, l'organisation des transports publics en vue de l’opérationnalisation de la société des transports publics urbains, la création de nouvelles lignes de transport public ; la poursuite de la construction des réseaux  d’écoulement d’eaux pluviales  et bien d'autres. Cette modernisation doit se ... Lire la suite

Pages