Politique


Politique
Jeudi 18 Décembre 2014 - 17:15

Pour le coordonateur du Mécanisme national de suivi, le processus qui vient de commencer avec le retour de cent vingt Congolais ex-combattants se poursuivra et sera bouclé au plus tard en janvier 2015.

Le point de presse tenu par François Muamba, le 18 décembre, à son cabinet de travail a permis au Coordonnateur du Mécanisme national de suivi de la mise en œuvre des engagements de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba (MNS), François Muamba Tshishimbi, d’insister sur le caractère volontaire du rapatriement des Congolais, membres de l‘ex-mouvement rebelle M23, qui se sont refugiés en Ouganda et au Rwanda.

Pour le coordonnateur du MNS, qui a été en Ouganda pour récupérer ces ex-combattants M23 des mains des autorités ougandaises, ce rapatriement rentre dans le cadre de la volonté du gouvernement congolais, de transformer la victoire militaire sur ce mouvement rebelle en ... Lire la suite


Politique
Mercredi 17 Décembre 2014 - 19:06

Cette délégation, conduite par son président, José Richard Kouambi, est arrivée à Brazzaville depuis le mardi 16 décembre. L'agenda prévoit des séances de travail avec le Conseil supérieur de la liberté de communication de la République du Congo à l'instar de la réunion de ce vendredi 19 décembre. Une occasion pour des échanges d’expériences entre les deux institutions. La délégation centrafricaine effectuera, le samedi 20 décembre, la visite d’un échantillon d’organes de presse publics et privés installés à Brazzaville. Le séjour de la délégation centrafricaine sera marqué, le 22 décembre, par la signature du protocole d’accord avec le Conseil supérieur de la liberté de communication.


Politique
Mercredi 17 Décembre 2014 - 16:21

Agé de vingt-trois ans et titulaire d’une licence en droit, Tity Bonheur Basseka a signé son premier essai politique intitulé : « La denrée rare de la politique congolaise : une jeunesse audacieuse », paru aux éditions Edilivre de Paris. Dans une interview exclusive accordée aux Dépêches de Brazzaville, l’auteur a indiqué que son ouvrage est un appel à une prise de conscience de la jeunesse congolaise.

Les Dépêches de Brazzaville : Quel but visez-vous en inscrivant un livre sur le titre : « La denrée rare de la politique congolaise : une jeunesse audacieuse » ?

Tity Bonheur Basseka : Dans ce livre, j’exhorte la jeunesse congolaise à un sursaut intellectuel qui est différent d'un appel à la révolte. Il s’agit de toutes les initiatives tendant à l’innovation, à la créativité et à l’entrepreneuriat. Les jeunes ne doivent pas attendre que ... Lire la suite


Politique
Mercredi 17 Décembre 2014 - 16:15

Le deuil provincial décrété en mémoire de l’illustre disparu par le gouverneur intérimaire, Michel Liyele wa Liyele, a débuté le 15 décembre 2014, plongeant de nouveau la province dans le stress de l’élection dans les délais légaux du quatrième gouverneur de l’Equateur depuis 2006.

Après son entrée en fonction en juin 2013, l’arrivée de Louis Alphonse Koyagialo Ngbase te Gerengbo a mis fin à plusieurs mois de crise entre l’exécutif et l’Assemblée provinciale de l’Équateur. Mais moins d’un mois après l’investiture de son gouvernement, il est obligé de quitter Mbandaka pour une longue hospitalisation en Afrique du Sud. Cependant, il a eu le temps d’initier un programme ambitieux de développement de la province sans pouvoir l’exécuter. En dépit d’une apparition publique après une longue absence dans sa province, l’état de santé de ... Lire la suite


Politique
Mercredi 17 Décembre 2014 - 16:15

Plusieurs ex-combattants du M23 cantonnés en Ouganda depuis la défaite de cette rébellion congolaise ont été blessés par balles, le 16 décembre, lors d'une opération de « rapatriement forcé » vers la RDC menée par l'armée ougandaise.

L’Ouganda et la RDC ont pris l’option de procéder au rapatriement des ex-rebelles du M23 ayant trouvé refuge sur le sol ougandais depuis la débâcle de leur groupe armé en novembre 2013 face aux Fardc. Un protocole d’accord entre les deux parties avait été signé dans ce sens assorti de l’engagement pris de part et d’autre d’achever ce processus de rapatriement d’ici le 25 décembre. Outre le rapatriement des ex-combattants M23, tout le matériel roulant ainsi que les armes et munitions que ces troupes avaient emportées dans leur escapade sont censés être récupérer. Tout est donc mis en œuvre pour assurer la ... Lire la suite


Politique
Mardi 16 Décembre 2014 - 18:00

Pour renforcer l’intérêt mutuel entre les législateurs, les États-Unis entendent accroître les relations entre leurs deux Parlements. C’est dans ce cadre que l’ambassadrice des États-Unis, Stéphanie Sullivan, s’est entretenue, le 16 décembre à Brazzaville, avec le président de la commission Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, Benjamin Bounkoulou.

Les deux personnalités ont échangé non seulement sur le renforcement de la démocratie au Congo, mais également sur le développement de l’économie durable et la migration de la situation de sécurité régionale. « Nous avons parlé de la coopération entre les deux pays. Comment améliorer et renforcer la démocratie et le développement durable », a déclaré Stéphanie Sullivan.


Politique
Mardi 16 Décembre 2014 - 17:41

Sur les huit affaires examinées au cours de cette première session extraordinaire du Conseil départemental et municipal de Brazzaville, clôturée le 16 décembre, sept affaires ont été adoptées à l’unanimité avec amendements. Au nombre de ces affaires, figure le plan quinquennal municipal 2014-2019.

Pour cette première session extraordinaire, la moisson a été abondante pour le Conseil départemental et municipal de Brazzaville car sur les huit affaires inscrites à l’ordre du jour de cette session, une seule affaire seulement n’a pu être adoptée et a été par conséquent, renvoyée à la prochaine session.

Il s’agit de l’affaire portant règlementation de la circulation des véhicules poids lourds dans le périmètre urbain de Brazzaville.

S’agissant des affaires adoptées, le conseil municipal s’est prononcé en faveur de son plan quinquennal 2014-2019. ... Lire la suite


Politique
Mardi 16 Décembre 2014 - 17:49

Réagissant au discours du chef de l’État devant le congrès, le secrétaire général du Rassemblement des Congolais démocrates et nationalistes (RCDN), une figure de l’opposition congolaise, estime que Joseph Kabila n’a pas rencontré les attentes des Congolais. Dans cet entretien accordé aux Dépêches de Brazzaville, il estime que la situation du pays est contraire à la conception du chef de l’État.

Les Dépêches de Brazzaville : Quelle lecture faites-vous du discours du chef de l’État devant le congrès ?

Moïse Moni Della Idi : C’est un discours indigeste et insipide. C’est un rendez-vous manqué de M. Kabila avec le peuple congolais, parce que lorsque des milliers de gens meurent par jour parce qu’ils manquent de quoi manger et de quoi se soigner, parce qu’ils sont tués par des forces négatives, et il y a en face un gouvernement incapable de ... Lire la suite


Politique
Mardi 16 Décembre 2014 - 15:45

Mis en place en 2011 en vue de résoudre les faiblesses constatées, au lendemain des législatives de 2007 et de la présidentielle de 2009, le Projet de renforcement des capacités des acteurs étatiques et non étatiques, s’est achevé le 16 décembre à Brazzaville à travers sa troisième phase.

Selon le coordonnateur du Programme démocratie, gouvernance et processus politique à l’institut Goré, Mamadou Seck, « On peut retenir que pas moins de 400 acteurs de la société civile, des médias, des organes de gestion des élections, des instances en charge du litige électoral, les organes de régulation au Congo ont pu renforcer leurs capacités pour pouvoir désormais accompagner le processus électoral congolais, et au-delà, tous les processus politiques ultérieurs à venir dans le pays ». Ce projet a été mis en œuvre par le gouvernement en partenariat avec ... Lire la suite


Politique
Mardi 16 Décembre 2014 - 15:19

Organe consultatif, le CES a pour mission d'émettre des avis techniques sur les questions économiques et sociales que le président de la République, l’Assemblée nationale, le Sénat et le gouvernement lui ont soumises.

Journée mémorable que ce 16 décembre pour les membres du Conseil économique et social (CES) entrés officiellement de plain-pied dans l’exercice de leurs fonctions. La cérémonie inaugurale, qui consacre le lancement des activités de ce nouvel organe venu enrichir l’architecture institutionnelle du pays a eu lieu à la cité de l’Union africaine en présence du président de la République, Joseph Kabila Kabange. Une cérémonie sobre dans son agencement à la laquelle ont rehaussé de leur présence sénateurs, députés, ministres, ambassadeurs et chefs des missions diplomatiques et d’autres personnalités. Après le rappel des circonstances ... Lire la suite

Pages